14/02/2015

14 février, ce jour-là, n'oubliez pas

14 février, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1349

- Accusée d'avoir empoisonné des puits, toute la communauté juive de Strasbourg est condamnée à mort. Les 2 000 juifs de la ville, jeunes et vieux, sont brûlés sur un gigantesque bûcher.

1436

- Annulation du droit d'établissement et de résidence pour tous les juifs de Zurich.

1919

- Les soldats de l'Armée nationale ukrainienne de Petlioura entrent dans Stepanzy (Ukraine). 50 femmes juives sont violées par les soldats, tandis que les maris et les pères sont jetés en prison. 9 de ces femmes sont si grièvement atteintes qu'elles meurent le jour même.

1943

- A Kosow (Pologne), 1 800 juifs sont assassinés sur place par les SS.

- Les derniers internés du ghetto de Kolomyya (Ukraine), soit 1 500 personnes, sont conduits dans une forêt près du village de Szeparovtze pour y être assassinés. Kolomyya est déclaré " purifiée de ses juifs ". Sur les 15 000 juifs que comptait la ville, 25 seulement survivent à l'ère nazie.

06/02/2015

6 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1189

- Les émeutes de Lynn (Angleterre) se propagent jusqu'à la ville de Norwich. La foule s'en prend à la communauté juive. De nombreux juifs se réfugient dans le château de l'évêque. Ceux qui se trouvent encore dans leur maison sont tués et leurs biens pillés.

1194

- Cinq jours après le lynchage d'un déséquilibré juif qui avait tué une chrétienne dans un accès de folie à Neuss (Allemagne), la justice ordonne l'arrestation des siens. Ils sont cruellement torturés, mais, à l'exception de la petite sœur du jeune juif, ils n'acceptent pas le baptême. La mère est enterrée vivante et les oncles sont écartelés sur la roue.

1481

- Un autodafé a lieu dans la cité de Séville (Espagne). 6 hommes et femmes très honorablement connus dans la ville, et respectés, sont brûlés vifs pour avoir " judaïsé ", c'est-à-dire pratiqué le judaïsme en secret.

1484

- Un autodafé a lieu à Ciudad Real (Espagne) sur l'ordre du tribunal de l'Inquisition responsable de la province de Tolède. 4 enfants de juifs baptisé de force lors des persécutions de 1391, sont accusés de judaïser et brûlés sur le bûcher pour avoir refusé de se repentir.

1903

- Un des Premiers pogrom de Kishinev, déclenché à la suite du meurtre de Michael Ribalenko. La presse antisémite accuse les Juifs, les accusant notamment de meurtre rituel. Pendant trois jours, les pogromistes se déchaînent ; Le ministre de l’intérieur donne ordre à la police de ne pas intervenir. Ils tuent, massacrent, saccagent, violent. Le bilan : 47 morts, 92 blessés graves, 500 blessés et 799 maisons détruites.

1919

- 

Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome dans la ville de Balta (Ukraine). 27 juifs sont massacrés, de nombreux autres blessés et des femmes juives violées.

1942

- Un transport de 997 juifs quitte Vienne (Autriche) à destination de Riga (Lettonie).

- 

Le " petit ghetto de Sierpe (Varsovie) est liquidé. Ses 3 500 juifs sont transférés au ghetto de Mlawa, d'où ils sont tous déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 20 seulement des juifs du village survivront à la guerre.

1943

- Les nazis liquident le camp de Peresieka (Biélorussie). ils fusillent tous les artisans. Un groupe de 50 juifs fuit dans la forêt, où il se constitue en unité de partisans.

- Himmler reçoit un rapport sur la quantité de matériaux récoltés sur les déportés : 97 000 habits d’hommes, 132 000 pantalons d’hommes, 97 manteaux de femmes, 3 000 kilos de cheveux. Les récupérations d’enfants incluent 15 000 manteaux, 11 000 vestes, 9 000 robes, 22 000 paires de chaussures.

- Directive allemande à l'encontre des Juifs de Salonique : marquage des personnes juives de nationalité grecque et des magasins juifs; mise en ghetto avant le 25 février.

1944

- 1 000 juifs du camp de concentration de Dora-Nordhausen (Allemagne) sont transférés au camp de concentration de Maïdanek (Pologne).

02/02/2015

2 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 février, ce jour-là, n'oubliez pas.


1189

- A la suite d’une querelle entre un juif et un converti,  des violences éclatent contre la communauté juive de Lynn (Angleterre). Les juifs sont égorgés ou brûlés dans leurs maisons. Une partie de la ville est détruite par l’incendie.

1942

- 

Dans le ghetto de Rakov (Biélorussie), 2 000 juifs sont brûlés dans leurs maisons.

- Les nazis massacrent 500 juifs dans le village de Chamovo (Ukraine).

1943

- 1 000 juifs sont assassinés par les SS dans le ghetto de Rakov (Biélorussie).

- 890 internés juifs sont déportés du camp de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- A Zychlin (Pologne), 181 juifs sont fusillés par la police allemande

24/01/2015

24 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

24 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas


1939
- Heydrich est chargé de la création du bureau central d’émigration juif : les visas de sortie sont accordés contre le paiement de lourdes sommes et la cession des biens juifs au Reich. R. Heydrich est de plus chargé de la préparation de la « solution finale de la question juive ».

1940.

- Toues les propriétés juives en Plogne doivent être déclarées et enregistrées

1942

- 

Plusieurs centaines d’intellectuels juifs de Kolomyya (Ukraine) sont rassemblés et massacrés.

1943

- 25 wagons à bestiaux transportant des malades mentaux de l’asile psychiatrique juif Het Apeldoornse Bos situé près d’Apeldoorn (Pays-Bas) arrivent au camp d’extermination d’Auschwitz. Les déportés sont tués et leurs corps brûlés dans des fosses creusées à cet effet.

- 110 juifs appartenant à une brigade de travail sont fusillés par les SS dans les sables près du camp de Janovska, à Lwow (Ukraine).

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : juifs, ukraine, wagons |  Facebook |

21/01/2015

21 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1268

- A Saint-Antoine, près de Paris, un juif baptisé de force est arrêté sur ordre de la municipalité pour être revenu au judaïsme. Comme il a le courage de rester ficèle à la foi juive, il est brûlé vif sur le bûcher.

1349

- Les persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire, avec leurs fausses accusations contre les juifs, touchent la communauté de Feldkirch (Autriche), causant de terribles souffrances à ses membres. Accusés d'avoir empoisonné les puits afin de détruire tous les chrétiens, les juifs sont brûlés sur le bûcher. 

Les juifs de Messkirch (Allemagne) connaissent un sort identique. Accusés, comme souvent à l'époque, d'avoir empoisonné les puits, ils périssent dans les flammes des bûchers.

1919

- 

La communauté juive de Bobrinets (Ukraine) subit un pogrome déclenché par des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. 10 juifs sont massacrés, beaucoup plus sont blessés ou mutilés.

1938

- Le gouvernement roumain abolit les droits de la minorité juive. De nombreux juifs perdent la nationalité roumaine.

1941

- En Roumanie, la garde de fer se révolte contre Antonescu et l’armée. Dans la mêlée, la garde attaque les Juifs, en tuant 120, certains pendus sur des crochets à viande avec l’inscription « viande cachère » sur eux.

1942

- 

Les fascistes hongrois provoquent une émeute à Novi Sad (Yougolasvie). Elle sert de prétexter pendant trois jours contre la population juive de la ville. 1 400 juifs sont chassés de leur maison. Certains sont fusillés dans les rues, les autres conduits vers les rives du Danube. Là, hommes, femmes et enfants sont abattus devant les trous percés dans la glace du fleuve. Les juifs habitaient Novi Sad depuis le XVIe siècle.

1943.

- Au cours de la nuit, l'asile psychiatrique juif Het Apeldoornse Bos, près d'Apeldoorn (Pays-Bas), est évacué par les SS. 869 malades mentaux, hommes, femmes et enfants, et 52 membres du personnel hospitalier sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Une nouvelle déportation frappe le ghetto de Grodek Jagiellonski ( d'Ukraine). 1 000 juifs sont envoyés au camp d'extermination de Belzec.

17/01/2015

17 janvier, cejour-là, n'oubliez pas.

17 janvier, cejour-là, n'oubliez pas.


1939

- Par décret-loi, les Juifs ne peuvent plus exercer les professions de dentiste, vétérinaire ou pharmacien en Allemagne.

1942

- Mise en route de la chambre à gaz de Mauthausen. Une chaumière voisine d'Auschwitz est transformée en bunker de gazage.

- Les nazis assassinent 22 juifs à Eupatoria (Ukraine).


- Les juifs de Zaandijk (Pays-Bas) doivent s'installer dans le quartier juif d'Amsterdam, munis seulement de bagages à main. 270 juifs se présentent. 98 juifs apatrides vivant à Zaandijk sont internés par les nazis au camp de Westerbork.

1944.

- Un transport de 417 juifs arrive de Malines (Belgique) au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils sont assassinés dès leur arrivée.

1945

- Plus de 40.000 personnes furent emprisonnées à Radogozs. 30.000 prisonniers y furent tués. Les allemands enfermèrent les prisonniers dans les bâtiments et y mirent le feu. Ceux qui tentèrent de s'échapper des baraques en flammes furent impitoyablement abattus. A la libération par les troupes russes, il n'y avait aucun survivant.

- A Chelmno, le commando qui avait été en charge de démonter le camp les mois précédents, est liquidé par les SS. Ceux-ci les contraignent à porter des bouteilles sur leur tête et jouent à la cible.

- Le commandement SS ordonne l'évacuation du camp d'extermination d'Auschwitz afin que les détenus ne se retrouvent pas entre les mains de l'armée soviétique.

- Les camps de travail forcé de Skarzysko­Kamienna, Mielec et Plascov (Cracovie, Pologne), qui regroupent un total de 15 000 internés juifs, sont liquidés. 10 000 juifs sont fusillés, 5 000 déportés par train aux camps de concentration de Buchenwald et de Ravensbrück (Allemagne).

- Révolte des prisonniers du camp d'extermination de Chelmno (Pologne). 46 détenus juifs sont fusillés.

12/01/2015

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349.

- L'épidémie de peste noire atteint Friedrichshafen (Allemagne). Accusés d'avoir empoisonné les puits pour provoquer la mort des chrétiens, les juifs sont massacrés par la foule.

1412.

- En Castille, promulgation d'un édit comportant 24 articles contra Judeos, contre les juifs. L'un de ces articles ordonne la création de ghettos dans toutes les villes espagnoles.

1493.

- Tous les juifs doivent quitter la Sicile, qui appartient alors au royaume d'Espagne. Tout juif qui reste après cette date devient passible de la peine de mort.
Les juifs vivaient en Sicile depuis mille cinq cents ans environ.

1942.

- 600 juifs de Bugaj (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

- A Brdow, près de Varsovie (Pologne), 600 juifs sont massacrés par les SS et la police de sécurité.

- Début de la déportation des juifs d'Odessa (Ukraine). On les conduit aux camps de travail forcé de Berezovka et de Golta. Pendant cinq semaines près de 20 000 juifs sont tués.

1943.

- Un transport quitte Berlin avec 1 000 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Les nazis commencent à déporter les 20 000 juifs du camp de travail forcé de Zambrów ( Pologne). Ils sont envoyés de nuit, par convois ferroviaires de 2 000 personnes, au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Liquidation du camp de Volkovisk (U.R.S.S.) : 1 000 juifs sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- Arrivée d'un groupe de 23 déportés juifs de Trieste (Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils sont assassinés sur-le-champ.

- Arrivée d'un groupe de 95 déportés de Lodz (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés.

- 1 000 juifs déportés du camp de concentration du Stutthof (Pologne) arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés peu de temps après.

06/01/2015

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1497

- Les juifs sont expulsés de Graz (capitale de la province autrichienne de Styrie) par un édit de l’empereur Maximilien Ier. Les juifs habitèrent la ville dès 1160, soit trente ans seulement après sa fondation.

1943

- 3 500 juifs de Zarki (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Des 2 300 juifs de Lubaczov (Ukraine), bien peu survivent.les SS chassent plusieurs centaines de juifs de leurs maisons pour les assassiner.

- 2 000 juifs du ghetto d’Ujazd (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Konskie (Pologne) est déclaré « libéré » de ses derniers juifs.300 d’entre eux sont déportés à Szydlowiec où ils sont assassinés avec les juifs de cette ville.

- 

1 200 juifs de Narayov (Ukraine) sont massacrés hors de cette ville par les SS et la police ukrainienne.

- Après la liquidation du ghetto de Gorlice (Pologne) qui comptait plusieurs milliers de juifs, les ouvriers installés jusque-là dans les bâtiments de l’usine sont envoyés  à cette date, dans les camps de travail forcé de Muszyna et de Rzeszow.

- Les Allemands disent aux Juifs d’Opoczno que ceux qui le désirent peuvent être envoyés en pays neutre, dans le cadre d’un programme spécial d’échange. 500 Juifs se portent volontaires. Ils sont envoyés à Treblinka et gazés.
 
1945

- 

Au cours d’une rafle à Budapest, les fascistes hongrois du mouvement dit « des Croix fléchées » conduisent 160 juifs sur les bords du Danube, où ils les fusillent.

- Des agitateurs arrivent de Tripoli (Libye) à Zanzur, à 50 km de là, où ils existent la population musulmane contre les juifs. Au cours des émeutes qui s’ensuivent, près de la moitié des 150 juifs de Zanzur est massacrée.

- Ce jour-là a lieu la dernière exécution d’un interné dans le camp d’extermination d’Auschwitz.

- 400 femmes juives, internées dans le camp de Sered (Slovaquie), sont déportées au camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne).

02/01/2015

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1235

- Le cadavre d’un chrétien est découvert sur la route entre Lauda et Bischofsheim (Allemagne). On soupçonne les juifs de Bischofsheim, et avant qu’une enquête officielle ait pu avoir lieu, les habitants et le clergé de la ville massacrent hommes, femmes et enfants de la communauté juive. Le même jour, 8 notables juifs de Lauda et de Bischofsheim sont poursuivis pour le même crime. Ils sont torturés, condamnés et exécutés.

1920

- Pour la deuxième fois en trois mois, la ville de Bobrovitzy est envahie par des unités relevant de l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Au cours du pogrome qui suit, 38 juifs sont massacrés, 16 gravement mutilés au point que 8 d’ente eux meurent des suites de leurs blessures. De nombreuses juives sont violées, souvent à plusieurs reprises.

1940

- Un ghetto est créé à Chrzanow (Pologne). Les juifs y habitent depuis le XVIe siècle. La ville compte alors 8 000 juifs.

- Interdiction aux Juifs de publier des avis de décès.

1942

- Rentrant dans le ghetto de Lwow (Ukraine), une brigade de 60 travailleurs juifs est dirigée vers une prison. Le lendemain, ces juifs sont fusillés.

28/12/2014

28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1235

- 5 jeunes enfants d'un meunier de Fulda (Allemagne) ayant été tués à Noël en l'absence de leurs parents, les soupçons se portent sur 2 juifs, Aidés par plusieurs croisés, les habitants massacrant 34 hommes et femmes.

1938

- Décret Göring ordonnant la concentration de juifs par immeubles, et répartissant les ménages mixtes en deux catégories, « privilégiées » et « non privilégiées ».

- Les Juifs sont interdits de fréquentation des wagons-lits et wagons-restaurants.

1941

- 

Les SS fusillent 60 juifs du ghetto de Kharkov (Ukraine).

- Les SS fusillent 600 enfants juifs dan la forêt de Rabuli, près de Riga (Lettonie).

- 200 juifs de Sniatyn (Ukraine) sont conduits dans la forêt de Potoczek, où ils doivent creuser leurs propres tombes dans le sol gelé avant d'être fusillés par les SS et la police ukrainienne.

- A Berezino, près de Minsk (Biélorussie), 1 000 juifs sont fusillés par les SS et la police auxiliaire locale après avoir été cruellement maltraités. Les enfants sont enterrés vivants.

- A Kirovograd (Ukraine), tous les juifs, hommes et femmes, jeunes et vieux, sont fusillés par les SS. Les bébés et les petits enfants sont enterrés vivants. Les juifs de la prison qui tentent de fuir sont fusillés, eux aussi.

1942

- 1 500 juifs de Szremsk (Varsovie) sont déportés à Mlava pour y être soumis au travail forcé.

- 2 500 juifs de Kamieniec Litevski (Biélorussie) sont déportés au camp de Pruzany.

24/12/2014

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1496

- Le roi de Portugal, Manuel 1er, décrète l’expulsion de tous les juifs de ses territoires. Cela est particulièrement grave, car beaucoup de juifs espagnols ont fui au Portugal pour échapper à l’Inquisition dans leur pays d’origine. Les juifs doivent quitter le territoires portugais dans les dix mois. Ce délai écoulé, ils risquent la confiscation de leurs biens au profit de la Couronne et la mort.

1939

- 

Les nazis incendient la synagogue de Siedlce (Pologne).  Au début de la guerre, la communauté compte 15 000 Juifs, soit près de la moitié de la population.

1940

- Fermeture de Grafeneck, où 10.654 malades ont été gazés.

- Expulsion de Cracovie de 11.000 juifs supplémentaires. Il reste à Cracovie quelque 15.000 juifs enfermés dans le ghetto du quartier de Podgorce

1942

- Le soir de Noël, plusieurs milliers de juifs sont rassemblés dans le ghetto de Stanislavov (Ukraine) pour être conduits dans la cour de la prison de cette ville. Ils doivent passer les fêtes chrétiennes sans abri : beaucoup d’entre eux meurent de froid. Plusieurs juifs sont fusillés.

- 218 ouvriers juifs du camp de travail forcé de Kopernik, près de Minsk Mazoviecki (Pologne), doivent quitter le camp pour être fusillés par les SS.

1943

- 64 juifs parviennent à s’enfuir du ghetto de Kovno (Lituanie). 45 d’entre eux seront repris et tués par les SS.

1944

- Dans Budapest encerclé par les forces soviétiques, les actes de terreur des fascistes hongrois, les Croix fléchées, contre les juifs atteignent leur apogée. Ils attaquent un orphelinat dépendant de la Croix-Rouge internationale et du Conseil juif, tuant 3 femmes et 3 enfants. Un peu plus tard, 5 autres enfants et 1 enseignant seront assassinés.

14/12/2014

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1936

- Le nouveau prix Nobel de la paix, Carl Von Ossietzky, qui s’est vu refuser le voyage à Stockholm pour recevoir son prix est transféré du camp de concentration de Papenburg dans un hôpital de Berlin, étant gravement malade suite aux mauvais traitements subis lors de son internement.

1941

- Les SS assassinent 76 juifs de Karasubasar (Ukraine).

- Les SS conduisent 975 juifs du village de Dabie (Pologne) dans la forêt de Chelmno, où ils sont asphyxiés dans des camions à gaz spécialement équipés.

- Date limite pour les juifs de Lwow (Ukraine) qui devaient s'installer dans le quartier désigné par les nazis le 8 novembre : En ce jour, les juifs qui n'ont pas obéi à l'ordre de déménagement et sont restés cachés à leur ancienne adresse sont fusillés.

- En France, après un attentat, les Allemands imposent aux Juifs une “ amende ” de 1 milliard de francs et décident d’exécuter 100 otages juifs..

1942

- 4 000 juifs de Novy Dvor Mazoviechi (Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- Un juif est déporté de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- Les SS et la police ukrainienne fusillent 200 juifs à Drohobycz (Ukraine).

12/12/2014

12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1505

- A Budweis (Tchécoslovaquie), 10 juifs sont accusés de meurtre rituel : un berger affirme qu’ils ont tué une jeune fille chrétienne. Les juifs sont emprisonnés et torturés du 20 novembre au 12 décembre, jour où ils sont brûlés sur le bûcher. Quelques années plus tard, le berger se confesse sur son lit de mort :il avait menti, les juifs étaient innocents.

1939

- Les nazis ordonnent que tous les juifs entre quatorze et soixante ans fassent deux ans de travail obligatoire. Des camps sont créés dans le Gouvernement général de Pologne et le district de la Wartha, où la plupart des internés périront d’épuisement et de mauvais traitements.

- Après l’annexion de Lodz (Pologne) au Reich allemand, 8 000 juifs environ sont déportés en trois jours vers le Gouvernement général.

1941

- 200 patients juifs de l’hôpital psychiatrique de Novinki (Biélorussie) sont tués par les SS : une partie est gazée, l’autre fusillée.

- Les SS assassinent 26 juifs tirés de la prison de Nevel (Biélorussie) dans le village de Pyatino.

- A Paris, les forces d’occupation allemandes se livrent à une rafle visant des intellectuels et des notables juifs. 1000 juifs sont arrêtés.

- a police municipale arrête et exécute plusieurs centaines de juifs qui voulaient apporter de la nourriture aux internés affamés du ghetto de Chmielnik (Pologne).

- 743 personnalités Juives ressortissants français sont arrêtées et internés à Royallieu. En février 1942, une centaine sera morte. Les autres seront expédiés à Auschwitz.

1942

- 757 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Les 500 artisans restés à Lutsk (Ukraine) sont assassinés par les SS, mais des juifs en petit nombre parviennent à fuir dans la forêt. 150 juifs seulement survivront dans leurs cachettes jusqu’à la fin de la guerre.

- 2 000 juifs du ghetto du village de Novy Dvor Mazoviechi et 2 000 juifs du ghetto de Czerwinsk (Varsovie) sont déportés par les SS au camp d’extermination d’Auschwitz.

04/12/2014

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 

Plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS dans le port de Feodossia (Ukraine) mais la plupart des 3 500 juifs qui y vivent parviennent à s'échapper. Des juifs ont vécu en Crimée depuis le XIIIe siècle.

- 

L'armée d'occupation hongroise remet la ville de Horodenka (Ukraine) aux nazis. La population juive doit se rassembler dans la synagogue sous prétexte de vaccination contre le typhus. Les hommes aptes au travail sont sélectionnés, les autres conduits hors de la ville, fusillés et enterrés dans des fosses communes.

1942

- 600 juifs de Krosno (Galicie) sont déportés par les SS au camp d'extermination de Belzec.

- 812 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 800 juifs du camp de travail forcé de Radom (Pologne) sont déportés à Szydloviec, où ils sont assassinés.

1943

- De nombreux juifs de Pskov (U.R.S.S.) sont conduits dans une forêt pour y être assassinés par les SS.

01/12/2014

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1er décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1652

- Un autodafé a lieu à Lisbonne : accusé de pratiquer le judaïsme en secret, Manuel Fernandez Villareal est condamné à mort et brûlé vif.

1939

- 

1 018 juifs de Chelm (Pologne) sont déportés à Sokal. 440 d’entre eux sont fusillés sur la route par les SS. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVe siècle. Leur vie culturelle était florissante. Des rabbins célèbres en sont originaires.

- L’espace réservé aux juifs de Lodz (Pologne) se trouve réduit : ils doivent quitter leurs maisons au profit d’Allemands de souche.

- Début des déportations des juifs de Wloclawek (Pologne) vers l’est : la plupart sont envoyés à Varsovie. Plusieurs centaines d’entre eux périssent en route.

- Début du transfert des juifs Polonais et de Polonais non juifs des territoires incorporés, des Tziganes du Reich et des Juifs du Reich vers le Gouvernement général, soit 600.000 juifs des territoires et 400.000 du Reich.

1940

- Les SS fusillent 600 juifs qui viennent d’arriver à Chelm (Pologne).

1941

- 300 vieillards et malades juifs sont fusillés dans le ghetto de Riga (Lettonie).

1942

- Création d’un ghetto à Stryj (Ukraine) : les juifs de la ville commencent à comprendre ce qui va suivre, et des jeunes gens fuient à travers la chaîne des Carpates en direction de la Hongrie.

- Le ghetto de Sambor (Ukraine), est évacué et liquidé : les internés encore en vie sont transférés dans un camp de travail forcé.

- Liquidation du camp de travail forcé de Karczew (Pologne), où 400 juifs d’Otvock (arsovie) sont internés : tous les juifs qui s’y trouvent encore sont assassinés.

- Les nazis créent un ghetto à Zloczov (Ukraine), où sont internés tous les juifs des villes voisines de Sasov et de Bialy Kamien : beaucoup mourront de faim et d’épuisement.

- Les derniers juifs de Glinyany (Ukraine) sont déportés au ghetto de Przemyslany. Ils y seront massacrés plus tard, en même temps que les juifs de cette ville. 20 juifs seulement survivront à la guerre.

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 25 juifs déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

30/11/2014

30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



30 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 10 600 juifs quittent le ghetto de Riga (Lettonie) pour être transportés vers une forêt voisine, où ils sont fusillés par un commando spécial d’exécution des SS.

- Dans l’hôpital du ghetto, de Riga, situé rue Ludzac, les SS tuent une trentaine d’enfants en les précipitant par les fenêtres du deuxième étage.

- 15 juifs sont fusillés dans le cimetière juif de Riga.

- Le dimanche 14 000 habitants Juifs de la ville de Riga furent massacrés dans les fosses de la forêt de Rumbuli à l’extérieur de Riga, ensemble avec 1 000 juifs allemands de Berlin

1942

- 826 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

- Les SS, aidés par la police ukrainienne, massacrent 7 000 juifs du ghetto de Proskurov (Ukraine).

- Les SS fusillent 30 juifs à Goraj (Pologne).

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 46 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

29/11/2014

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

29 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1939.

- Heinrich Himmler (chef de la gestapo et de la police du reich) ordonne d'exécuter les Juifs résistants à la déportation

1941

- Dans le ghetto de Riga (Lettonie), environ 600 juifs sont tués par les SS qui les accompagnaient vers le lieu de leur exécution.

- Les SS massacrent 4 500 juifs à Kertch (Crimée, U.R.S.S.) 

.

- 1 500 juifs de Borislav (Ukraine) sont conduits dans la forêt voisine, où ils sont massacrés par les SS et la police ukrainienne.

- En deux « assauts », le chef suprême des SS et de la Police Jeckeln exécute 27.800 Juifs du ghetto de Riga. Ils seront remplacés par des Juifs du Reich, particulièrement de Berlin.

1942

- 750 juifs de Glusk (Lublin) sont déportés à Piaski.

- 

Les SS et la police ukrainienne assassinent 1 000 juifs de Szczerzec (Lvov).

- 

En trois jours, 10 000 juifs du ghetto de Zvolen (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

- La république fasciste italienne de Salo ordonne l'arrestation et l'internement de tous les Juifs, ainsi que la confiscation de leurs biens.

1944

- Plusieurs milliers d’ouvriers juifs de Budapest sont déportés au camp de travail forcé de Fertörakos et à d’autres camps situés en province, où presque tous périront de mauvais traitements.

1947

- les nations-unies décidèrent de mettre fin au mandat britanique et de partager la terre d’Israël en deux Etats : l’un juif l’autre arabe, le lendemain les arabes déclarèrent la guerre d’indépendance.

26/06/2014

26 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

26 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1096 



- Les troupes de la première croisade atteignent la ville d’Eller (Allemagne), où elles massacrent durant deux jours la communauté local qui compte 300 juifs. 3 seulement survivent.



1221

- 

Un groupe de pèlerins en route pour la Terre sainte attaque le quartier juif d’Erfurt (Allemagne). 26 juifs périssent.



1919 



- 8 juifs sont tués à Kornin (Kiev) au cours du troisième pogrom déclenché en cinq mois par des allié de l’Armée nationale ukrainienne et des paysans des environs.

1941

- Les fascistes lituaniens fusillent plusieurs milliers de juifs  (Lituanie).



- 5 juifs sont fusillés, les hommes sont emprisonnés et les autres obligés d’abandonner leurs maisons et de quitter la ville quand les Allemands occupent Dünaburg (Lettonie) où vivent 22 500 juifs.

- A Bereza, près de Brest-Litovsk ( Biélorussie), les SS incendient la synagogue, ainsi que les maisons avoisinantes, et tuent de nombreux juifs.


Massacre des Juifs de Jassy, en Bessarabie, par les Allemands et les Roumains.

1942

- Après avoir diffusé au mois de mai 1942 à la BBC à Londre des informations sur l’assassinat des juifs polonais, elle renouvelle le 26 juin 1942 , le président américain Rosevelt et le premier ministre anglais Churchill donnerent aux allemands un avertissement public sur le meurtres des juifs d’Europe mais l’idée principal dans le monde était de gagner la guerre avant tout.

1943

- Les SS liquident le ghetto de Buczacz (Ukraine).



- Début de la liquidation du « petit ghetto » de Czestochowa, à l’ouest de Varsovie, bien que la résistance juive tente de se défendre. Plusieurs centaines de juifs sont tués sur place par les SS, 1 000 environ sont déportés dans un camp et 4 000 autres sont expédiés au camp de travail forcé de Hasag, où ils travaillent dans une usine. 



- Le ghetto de Dabrowa-Gornicza (province de Katowice, Pologne) est liquidé. 2 000 juifs environ sont déportés au ghetto de Srodula, dans la banlieue de la ville de Sosnoviec (Silésie) puis au camp d’extermination d’Auschwitz. Dabrowa-Gornicza est déclaré « libéré de ses juifs ».

- En ce jour  un convois de Juifs part du camp italien, Fossoli di Capri près de Modène pour Auschwitz.

1944.

- Début de la déportation des 12 000 juifs de Debrecen (Hongrie) au camp d'extermination d'Auschwitz. Bien peu de déportés survivront.

- Les SS déportent 485 juifs des villes de Fossoli et de Vérone au camp d'extermination d'Auschwitz.

22/06/2014

22 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 



1639 



- Un autodafé a lieu à Valladolid (Espagne). L’Inquisition condamne 28 personnes au bûcher, dont dix accusées de « judaïser ». 



1911 



- Accusé du meurtre rituel d’un garçon de douze ans, le juif Mendel Beilis est arrêté à Kiev (Ukraine), ce qui provoque des excès antijuifs. Après avoir passé deux ans en prison, Mendel Beilis sera acquitté le 28 octobre 1913, défendu par les plus célèbres avocats de Moscou.



1941 



- 300 juifs sont fusillés quand l’armée allemande occupe le village de Beresteczko (Ukraine). Les juifs sont installés à Beresteczko depuis 1523.

- Les fascistes ukrainiens se livrent à un pogrom au cours duquel de nombreux juifs sont tués à Kaunas (Lituanie). 

- Himmler ordonne à Rudolf Höss de mettre au point des installations pour l’extermination massive des juifs à auschwitz.

- Les troupes allemandes envahissent les territoires de l’URSS, les groupes d’engagement éxécutent les Juifs par dizaines de milliers.

- Entre le 22 juin et le 16 juillet 1941, 59.260 Juifs ont déjà été liquidés en URSS.

1942



- Les SS et des collaborateurs baltes tuent 1 600 juifs à Grodek (Biélorussie).


- 2 000 juifs de Smolensk (Biélorussie) sont assassinés par les SS quand ils quittent le ghetto de Sadki sur des camions à gaz en direction de Mogalenchtchina.



- 1 000 hommes, femmes et enfants sont déportés dans un convoi qui part du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz. 29 juifs seulelment survivront lors de la libération par l’armée soviétique, en 1945.

- Les femmes et les enfants seront majoritaires dans les trains de la mort. Ils sont environ 76 000 à être partis, 62 000 adultes et 11 000 enfants ne sont pas revenus

- Eichmann informe Rademacher que des accords avaient été passés avec les chemins de fer pour déporter à Auschwitz 100.000 juifs venant des Pays Bas, France et Belgique. 40.000 juifs hollandais sont concernés.



1943 



- 80 juifs sont fusillés par la Gestapo durant deux jours à Bedzin (Pologne).

1944

- Gazage de Polonais et de Biélorusses au camp de concentration de Stutthof.

1944.

- 700 juifs de Borislav (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où les SS les tuent dès leur arrivée.

21/06/2014

21 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1306

- Philippe IV de France (le Bel) expulse les Juifs de France, confisque leurs biens et s’approprie leurs créances. 100 000 Juifs environ sont expulsés et prennent en majorité le chemin de l’Espagne. Beaucoup s’installent dans des régions attenantes à la France, au cas où il leur serait permis de rentrer en France.

1649

- 

Les cosaques de Bogdan Chmielnicki prennent Basilei (Ukraine) et massacrent plusieurs centaines de familles juives.



1919

- 

30 juifs sont massacrés lors d’un pogrom auquel se livrent des troupes alliés de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, à Brussilov (Kiev).



1943



- Création d’un ghetto à Lwow (Ukraine). Il sera liquidé à peine une semaine plus tard : 13 000 juifs sont assassinés par les SS dans les sablières de Piaski au camp de Janovska ou dans le cimetière juif.



- 300 artisans juifs, employés par les autorités allemandes, sont assassinés par les SS à Lwow (Ukraine). 



- 300 juifs sont brûlés vifs par les nazis dans le ghetto de Grodek (Ukraine).

- 73 juifs et 30 juives sont sélectionnés par le Dr Berger au camp d’extermination d’Auschwitz et envoyés au camp de Natzweiler (Alsace), où ils sont mis à mort. Leurs squelettes viennent enrichir les collections d’anatomie de l’université de Strasbourgs

- Himmler ordonne la transformation dans l'Ostland des ghettos en camps de concentration. Himmler ordonne la suppression des ghettos en Pologne. Le chemin des Juifs se termine dans les chambres à gaz.

1944.

- 4 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- Ce jour, 200 juifs sont embarqués sur de vieux bateaux de pêche dans le port d'Héraklion (Grèce). Les autorités allemandes conduisent les bateaux en pleine mer, où ils sont coulés.

20/06/2014

20 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

20 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.


1230

- 

Massacre des juifs de Wiener Neustadt (Autriche). 



1391 



- Au cours du jeûne juif commémorant la chute de Jérusalem, les chrétiens de Tolède attaquent la communauté. De nombreux juifs sont massacrés, beaucoup d'autres se suicident. Les persécutions se propagent dans toute l'Espagne. 



1544



- A Tomar (Portugal), où un tribunal de l'Inquisition siège depuis 1540, se déroule un second autodafé, contre des  descendants de juifs contraints au baptême, qui pratiquent toujours le judaïsme en secret. 



1734

- 

20 000 juifs et Polonais sont massacrés en trois jours par les Haidamak (cosaques et paysans ukrainiens), à Uman près de Kiev.

- 3 000 juifs meurent dans la synagogue touchée par le feu de l'artillerie.



1768

- 

Des Haidamak égorgent des milliers de juifs à Gomel (Ukraine). 



1883

- 

500 familles juives se trouvent réduites à la misère quand leurs maisons et leurs magasins sont détruits à Iekaterinoslav (Russie) au cours d'un pogrom qui dure deux jours.



1919 



- 14 juifs sont massacrés et 10 autres grièvement blessés quand des unités commandées par Sokolovski se livrent à un pogrome à Tchernigov (Volhynie).

- 5 juifs sont tués et de nombreux autres blessés au cours d'un pogrom dans la ville de Volodarka (district de Kiev), déclenché par des unités commandées par Jelezniak, alliées à l'Armée nationale ukrainienne. 



1942 



- Les SS assassinent 600 juifs de Snow ( U.R.S.S.).



- Un ghetto est créé à l'intention des 2 500 juifs survivants de Nadvorna (Ukraine). Il est gardé par la Schutzpolizei allemande, dont les membres y pénètrent de temps en temps pour tuer des internés. 



- 996 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- Toutes les écoles juives sont fermées.

- A Ravensbruk, le docteur SS Karl Gebhart teste les effets du traitement par la sulfanilamide sur environ 80 prisonniers. Les prisonniers sont volontairement blessés et infectés avec des virus, pour voir l’effet du traitement.

1943

- 5 500 Juifs sont déportés d’Amsterdam.

- Himmler envoie 100 Juifs au camp alsacien de Natzweiler-Struthof. Tués, leur squelette a été envoyé au musée anatomique de Strasbourg.

- 4 000 internés sont fusillés par les SS quand les Allemands liquident le ghetto de Tarnopol ('Ukraine). Quelques juifs seulement parviennent à fuir.

- 5 500 juifs sont arrêtés à Amsterdam, puis déportés au camp de regroupement de Westerbork.

 

17/06/2014

17 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

17 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1718

- 

Lors d’un autodafé tenu à Coimbra (Portugal), 60 « judaïsants » sont condamnés à la prison ou aux galères. Deux d’entre eux, , sont garrottés puis brûlés sur le bûcher. 



1919

- 800 juifs sur les 900 qui habitent Dubovo (Ukraine) sont décapités au cours du plus sadique des nombreux pogroms déclenchés par des unités relevant directement de Simon Petlioura et de son Armée national ukrainienne.



1941



- Les juifs du ghetto de Lowicz (Pologne) sont déportés à Varsovie ou assassinés. Lowicz est considéré comme « purifié de ses juifs ».



1942



- Les SS encerclent le ghetto de Druja, petite ville de Biélorussie où vivent 1 200 juifs. Ces derniers sont tous tués, à l’exception d’une cinquantaine qui parviennent à fuir et à rejoindre les partisans actifs dans la région de Balnia.

- 

Les 4000 juifs de Czernovitz (Ukraine), jusque-là protégés par le maire de la ville, Traian Popovici, sont déportés sur l’autre rive du Bug, où les nazis tuent plus de 2 500 d’entre eux.



1943



- 57 juifs déportés de Würzburg (Allemagne) au camp d’extermination d’Auschwitz sont assassinés.

1944


- 1.795 juifs sur 2.000 sont arrêtés et déportés de Corfou.

09/06/2014

9 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1905



- Des juifs sont attaqués et tués, leurs magasins pillés et saccagés lors d’un pogrom auquel se livrent des soldats russes et des cosaques à Siedlce et à Lodz (Pologne). 



1919 



- 12 juifs sont massacrés, plusieurs autres grièvement blessés et de nombreuses femmes juives violées lors d’un pogrom auquel se livrent des bandes commandées par Chepel et Lavorski, alliés de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, à Staraya Sinyava. 



1920 



- 19 juifs sont égorgés, de nombreux autres blessés et beaucoup de femmes juives violées à Berditchev quand l’Armée nationale ukrainienne, renforcée de contingents polonais, assiège la ville durant quatre jours.

1938

- Destruction de la synagogue de Munich.

1942



- 1 200 juifs d’Ivienic (Biélorussie) sont assassinés par les SS.



- Walter Rauff, responsable des camions à gaz à l’état-major de la Sécurité du Reich (Reichssicherheithauptamt, Berlin), ordonne les premiers gazages, à Riga (Lettonie), de juifs allemands et autrichiens dans des camions à gaz spécialement construits.

- 

1 006 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Minsk (Biélorussie).

1943

- 800 juifs sont assassinés par les SS à Skala Podlaska (Ukraine).

08/06/2014

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1288 



- 104 juifs sont massacrés dans la ville de Bonn (Allemagne), accusés de meurtre rituel sur un enfant chrétien d'Oberwesel. La rumeur se répand ensuite dans les environs, ce qui entraîne la propagation des persécutions.



1919

- 

Au cours d'un pogrom qui dure six jours, des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura pillent les habitations et les magasins juifs à Dunayevtzy . Sept juifs sont tués et deux autres grièvement blessés.

1942

- 1 200 juifs de Graboviec (du côté de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

1943 



- Les SS fusillent 100 juifs à Rava-Ruska (Ukraine).

- 
880 juifs sont déportés de Salonique (Grèce) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 

Deux transports avec, respectivement, 2 397 et 3 017 déportés juifs, quittent le camp de regroupement de Westerbork à destination du camp d'extermination de Sobibor.



- 5 000 juifs sont assassinés par les SS lors de la liquidation du ghetto de Zbarazh (Ukraine). 60 juifs seulement survivent à la guerre.

02/06/2014

2 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1453

- 

La communauté Juives de Breslau (Silésie) est accusée de profanation d'hostie. A la fin du procès qui lui est intenté, 41 juifs sont déclarés coupables et meurent sur le bûcher, le rabbin se suicide et les juifs restants sont expulsés de la ville, après que les chrétiens eurent pris leurs enfants de moins de sept ans pour les baptiser et leur donner une éducation chrétienne. 



1941



- Les juifs doivent se désigner comme „sans religion“.

- A Vichy, nouvelle loi portant statut des Juifs rendant obligatoire le recensement en zone libre et les excluant presque totalement des professions libérales et commerciales et de l'enseignement supérieur.

- Loi contre les Juifs.

- Est regardé comme Juif :

1. Celui ou celle appartenant ou non à une confession quelconque qui est issu d'au moins trois grand-parents de race juive, ou de deux seulement si son conjoint est lui-même issu de deux grands-parents de race juive.
Est regardé comme étant de race juive le grand-parent ayant appartenu à la religion juive.
2. Celui ou celle qui appartient à la religion juive ou y appartenait le 25 juin 1940 et qui est issu de deux grands-parents de race juive.
Le désaveu ou l'annulation de la reconnaissance d'un enfant considéré comme Juif sont sans effet au regard des dispositions qui précèdent.

1942 



- Les juifs du " ghetto B " de Kobryn (Ukraine) sont rassemblés et déportés à Bronna Gora pour y être assassinés par les SS, la moitié des juifs de la ville est assassinée. 



- Pendant 2 jours, 3 000 juifs de Hrubieszov (Lublin) sont arrêtés par les SS et déportés au camp d'extermination de Sobibor. 



- 100 juifs de Belz (Ukraine) sont massacrés par les SS et leurs auxiliaires ukrainiens.



- Les SS et leurs collaborateurs baltes assassinent 1 000 juifs à Miory (Lettonie).



- 999 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Minsk (Biélorussie).