31/12/2014

31 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

31 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1941

- Les SS massacrent 400 juifs à Djankoy (Crimée).

- Tous les juifs de Simferopol (Crimée) ont été massacrés.

1942

- A cette date, 41.911 juifs ont été déportés de France et 38.571 de Hollande.

1944

- Sur la route entre Kryry et Branica-Rudziczka, près de Pszczyna (Pologne), 36 déportés, dont 18 femmes, incapables d’avancer, sont fusiller par les SS lors de l’évacuation du camp d’extermination d’Auschwitz. Certaines des victimes sont juives.

- A Budapest, des fascistes hongrois, les Croix fléchées, sortent 40 juifs de leurs maisons et les fusillent.

- Des SS et des Croix fléchées envahissent l’hôpital de la place Bethlen à Budapest, et en emmènent 28 jeunes femmes juives qu’ils fusillent par la suite dans un lycée de jeunes filles.

29/12/2014

30 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

30 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1918

- Des unités commandées par Kozyr-Zyrko, stationnées dans la ville d’Ovrutch (Volhynie) jusqu’au 2 janvier 1919, se livrent à un pogrome contre les habitants juifs. Kozyr-Zyrko et ses troupes font partie de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. 18 juifs sont massacrés et de nombreuses femmes juives violées.

1919

- La ville de Gochewo (province de Volhynie) connaît un pogrome causé par des rebelles commandés par Kozyr-Zyrko, lié à l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura : 2 juifs sont massacrés.

1939

- Exclusion des Juifs des wagons - restaurants.

- Trois bateaux avec à son bord 1 210 réfugiés juifs de Vienne et Prague, ont été arrêté sur le Danube à la frontière romano-yougoslave. Les bateaux faisaient route vers Eretz israël mais ont été arrêtés à la demande du gouvernement britannique. Finalement, deux cent enfants ont reçu des permis pour continuer le voyage, Tous les autres ont dû faire demi-tour. Les hommes seront pris au village de Zasavica et tués en/10/1941. Les femmes et les enfants ont été pris au camp de Sajmiste et seront ensuite gazés dans des camions fermés.

1941

- Massacre de 10.000 juifs à Simferopol en Crimée.

- Début du fonctionnement d'Auschwitz II - Birkenau.

1942

- 1 000 juifs sortis du ghetto de Chortkov (Ukraine) sont déportés vers divers camps de travail forcé de la région. La plupart d’entre eux seront assassinés en juillet 1943.

- 

Les SS assassinent 150 juifs à Ivje (Biélorussie).

1944

- Dans la nuit du 31 décembre, des Croix fléchées occupent l’hôtel Ritz de Budapest, bien que placé sous protection internationale. Ils y arrêtent le président de l’Organisation sioniste, O. Komoly, et le tuent.

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1348

- Au cours des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire, les juifs de Colmar, près du Rhin, sont victimes de cette folie antijuive généralisée. Accusés d’avoir empoisonné les puits afin de propager l’épidémie, ils sont brûlés sur le bûcher.

1939

- 2 500 juifs environ, toute la communauté de la ville de Pulavy (Lublin), sont déportés à Opole Lubelskie, d’où ils seront envoyés en mai 1942 au camp d’extermination de Sobibor.

1940

- Les nazis créent un ghetto dans la ville de Glovno (Pologne) : les habitants juifs doivent quitter leurs maisons pour s’y installer.

1944

- Les membres juifs du mouvement de résistance Bajczy-Zslinszky sont arrêtés et tués à Budapest par des fascistes hongrois, les Croix fléchées. Le même jour, les croix fléchées forcent l’entrée de plusieurs immeubles sous protection suédoise, d’où ils font sortir plus de 100 juifs, hommes et femmes, pour les fusiller.

28/12/2014

28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



28 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1235

- 5 jeunes enfants d'un meunier de Fulda (Allemagne) ayant été tués à Noël en l'absence de leurs parents, les soupçons se portent sur 2 juifs, Aidés par plusieurs croisés, les habitants massacrant 34 hommes et femmes.

1938

- Décret Göring ordonnant la concentration de juifs par immeubles, et répartissant les ménages mixtes en deux catégories, « privilégiées » et « non privilégiées ».

- Les Juifs sont interdits de fréquentation des wagons-lits et wagons-restaurants.

1941

- 

Les SS fusillent 60 juifs du ghetto de Kharkov (Ukraine).

- Les SS fusillent 600 enfants juifs dan la forêt de Rabuli, près de Riga (Lettonie).

- 200 juifs de Sniatyn (Ukraine) sont conduits dans la forêt de Potoczek, où ils doivent creuser leurs propres tombes dans le sol gelé avant d'être fusillés par les SS et la police ukrainienne.

- A Berezino, près de Minsk (Biélorussie), 1 000 juifs sont fusillés par les SS et la police auxiliaire locale après avoir été cruellement maltraités. Les enfants sont enterrés vivants.

- A Kirovograd (Ukraine), tous les juifs, hommes et femmes, jeunes et vieux, sont fusillés par les SS. Les bébés et les petits enfants sont enterrés vivants. Les juifs de la prison qui tentent de fuir sont fusillés, eux aussi.

1942

- 1 500 juifs de Szremsk (Varsovie) sont déportés à Mlava pour y être soumis au travail forcé.

- 2 500 juifs de Kamieniec Litevski (Biélorussie) sont déportés au camp de Pruzany.

27/12/2014

27 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

27 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1348

- 

Les persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire se poursuivent : quand la foule menace les juifs du village d'Esslingen, sur les bords du Neckar (Allemagne), ceux-ci mettent le feu à leurs maisons et à la synagogue et périssent dans les flammes.

1939

- 3 500 juifs d'Aleksandrov Lodzki (Pologne) sont déportés à Zgierz, d'où ils seront envoyés par la suite au camp d'extermination de Chelmno.

1942

- Le dernier juifs de Kaluszyn (Varsovie) est tué dans la rue après avoir été dénoncé par un Polonais qui en fut récompensé d'une bouteille de vodka.

- 2 500 juifs de Komarno (Ukraine) sont conduits au centre de regroupement de Rudki, d'où ils seront déportés.

- 1 500 juifs sont fusillés par les SS et la police ukrainienne et un nombre inconnu d'internés du ghetto de Grodek (Ukraine) sont enterrés vivants dans le cimetière de la ville.

1943

- Dans une forêt voisine du village de Savtchoncki, dans la région de Vitebsk (Biélorussie), 30 juifs cachés sont tués quand l'abri dans lequel ils espéraient survivre saute.

26/12/2014

26 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

26 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1684

- L’Espagnol Antonio Cabicho et son employé Manoel de Sandoval meurent dans les flammes d’un bûcher érigé par l’Inquisition lors d’un autodafé à Lisbonne. Ils restent fermes dans leur foi du judaïsme jusqu’au dernier instant, proclamant à voix haute leur adhésion à la loi de Moïse.

1941

- 100 juifs qui attendent de partir au travail à la sortie du ghetto de Lwow (Ukraine) sont conduits par la Gestapo au cimetière juif pour y être fusillés.

- Les juifs ne peuvent pas utiliser le téléphone public.

1942

- 800 juifs de Krakowiec (Ukraine) sont conduits par les SS au centre de regroupement de Javorov. 

Les derniers juifs de Biala Podlaska (Lublin) sont tués sur place par les SS

25/12/2014

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1881

- A Varsovie, les juifs sont persécutés par l’armée comme par les autorités civiles.

1939

- Les Allemands rassemblent les juifs de Czestochowa (Pologne) et se livrent à un pogrome.La synagogue est brûlée.

1941

- 

36 policiers juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont fusillés.

1942

- A la suite d’un soulèvement dans le camp d’extermination de Sobidor, 4 juifs fuient dans la forêt voisine. Mais ils seront dénoncés et fusillés par les SS.

- Les SS massacrent 2 500 juifs du ghetto de Postavy (Biélorussie).

01:15 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : forêt, ghetto |  Facebook |

24/12/2014

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

24 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1496

- Le roi de Portugal, Manuel 1er, décrète l’expulsion de tous les juifs de ses territoires. Cela est particulièrement grave, car beaucoup de juifs espagnols ont fui au Portugal pour échapper à l’Inquisition dans leur pays d’origine. Les juifs doivent quitter le territoires portugais dans les dix mois. Ce délai écoulé, ils risquent la confiscation de leurs biens au profit de la Couronne et la mort.

1939

- 

Les nazis incendient la synagogue de Siedlce (Pologne).  Au début de la guerre, la communauté compte 15 000 Juifs, soit près de la moitié de la population.

1940

- Fermeture de Grafeneck, où 10.654 malades ont été gazés.

- Expulsion de Cracovie de 11.000 juifs supplémentaires. Il reste à Cracovie quelque 15.000 juifs enfermés dans le ghetto du quartier de Podgorce

1942

- Le soir de Noël, plusieurs milliers de juifs sont rassemblés dans le ghetto de Stanislavov (Ukraine) pour être conduits dans la cour de la prison de cette ville. Ils doivent passer les fêtes chrétiennes sans abri : beaucoup d’entre eux meurent de froid. Plusieurs juifs sont fusillés.

- 218 ouvriers juifs du camp de travail forcé de Kopernik, près de Minsk Mazoviecki (Pologne), doivent quitter le camp pour être fusillés par les SS.

1943

- 64 juifs parviennent à s’enfuir du ghetto de Kovno (Lituanie). 45 d’entre eux seront repris et tués par les SS.

1944

- Dans Budapest encerclé par les forces soviétiques, les actes de terreur des fascistes hongrois, les Croix fléchées, contre les juifs atteignent leur apogée. Ils attaquent un orphelinat dépendant de la Croix-Rouge internationale et du Conseil juif, tuant 3 femmes et 3 enfants. Un peu plus tard, 5 autres enfants et 1 enseignant seront assassinés.

23/12/2014

23 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

.

23 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1736

- La dernière victime de l'Inquisition au Pérou, condamnée pour avoir " judaïsé ", est Ana de Castro, fut brûlé sur le bûcher par dénonciation.

1942

- 150 artisans, les derniers juifs de Pinsk (Biélorussie), sont conduits au cimetière juif, où ils sont fusillés et enterrés.

1943

- Les juifs d'un groupe chargé de brûler des cadavres sous la surveillance de la Gestapo, dans le " fort n° 9 " de Kovno (Lituanie), attaquent leurs gardiens et parviennent à fuir. La résistance juive les envoie dans la forêt de Rudnicka, d'où ils opèrent contre les Allemands.

22/12/2014

22 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas 



22 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1941

- Fin des massacres de masse à Vilna (Lituanie) : 32 000 juifs ont été tués. 

900 juifs de Zablotov (Ukraine) sont conduits hors de la ville où ils sont fusillés par les SS et enterrés hâtivement dans des puits. 
Le même jour, 100 juifs sont fusillés en ville.

- Les massacres débutés en octobre dans le ghetto juif de Vilna, en Lituanie, atteignent le chiffre de 32.000 victimes.

1942

- Des enfants juifs sont fusillés par les SS, en même temps que 40 adultes, dans le cimetière de Rava Ruska (R.S.S. d’Ukraine).

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- La communauté de Spire, sur le Rhin (Allemagne), est anéantie lors des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. En ce jour, la foule prend d’assaut le quartier juif.
Plusieurs juifs se barricadent dans leur maison, à laquelle ils mettent le feu.
D’autres sont massacrés par la foule. 
Quelques-uns acceptent de se faire baptiser afin de sauver leur vie. Un petit nombre réussit à fuir vers les communautés voisines de Heidelberg et de Sinzheim. Par crainte de la contagion, la foule met les cadavres dans des tonneaux vides qu’elle jette dans le Rhin. Tous les biens juifs sont confisqués ou détruits, y compris le cimetière.       

1941

- En trois jours, 3 000 juifs de Piaseczna (Pologne) sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- 6 juifs qui cherchaient du ravitaillement sont fusillés dans une forêt près de Golinka (Pologne).

- Loi antijuives dans le département de l’Aisne en France : interdiction aux Juifs de vendre sur le marché, celle-ci enlevait le moyens d'existence aux modestes marchands juifs sur les marchés de Soissons

1943

- 921 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- 17 ouvrier juifs employés à l’état-major allemand de Djisna (Biélorussie) sont assassinés.

- Au cours d’un raid les nazis détruisent le quartier du Vieux-Port à Marseille, dont les habitants, juifs en majorité, sont envoyés aux camp de Compiègne et de Drancy, en attendant leur déportation vers le camp d’extermination d’Auschwitz.

 

21/12/2014

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1625

-Un Inquisiteur envoyé spécialement par Lisbonne publie en 1618, à Rio de Janeiro (Brésil), un édit sur la foi qui conduit à de nombreuses arrestations de " nouveaux chrétiens " accusés de " judaïser ". Beaucoup d'entre eux doivent fuir en territoire espagnol. Certains de ces réfugiés sont jugés lors d'un autodafé tenu ce jour-là à Lima (Pérou). 10 d'entre eux sont réconciliés, ce qui veut dire : condamnés à faire pénitence en public avec confiscation de leurs biens et privation de leurs droits civiques. 4 accusés sont brûlés sur le bûcher, 2 d'entre eux garrottés avant d'être brûlés.

1680

- Un autodafé se tient à Tolède, au cours duquel 21 personnes sont accusées de " judaïser ". Il s'agit de Portugais qui ont fui l'Inquisition dans leur pays d'origine. 2 d'entre eux, qui restent fermes dans leurs croyances, sont brûlés vifs sur le bûcher alors que les autres accusés sont d'abord garrottés.

1935

- Un décret exclut les Juifs des professions de pharmacien et de médecin.

1941

- 48 000 Juifs sont rassemblés dans un camp au sud de la Transnistrie, entre le 21 et le 29 décembre par le commandement roumain, 43 000 Juifs sont assassinés par balles explosives et environ 5 000, les vieux et les infirmes sont brûlés vifs.

1942

- 700 juifs de Krukienice (Ukraine) sont envoyés au centre de regroupement de Javoro, d'où ils sont déportés.

20/12/2014

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

20 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1348

- Les juifs de la petite ville de Horb, sur le Neckar (Allemagne) sont victimes des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. Ils sont brûlés sur le bûcher, accusés d’avoir empoisonné les puits, ainsi qu’on le faisait partout à l’époque et pourtant sans aucune preuves

1632

- Accusé d’avoir étudié le judaïsme avec des juifs de Metz, Nicolas Antoine, pasteur français d’origine catholique, est déclaré fou, puis jugé et brûlé sur le bûcher à Genève ce jour-là.

1939

- Un ghetto est créé à Lodz (Pologne), où doivent s’installer les juifs de la ville et des environs. Par suite du manque d’espace et de facilités sanitaires, des épidémies éclatent et la nourriture manque rapidement.

1942

- Deuxième déportation des juifs de Radzyn (Lublin) : 3 500 juifs sont déportés au camp d’extermination de Treblinka. Plusieurs petits groupes de résistants se battent contre les nazis dans les forêts avoisinantes, sous la direction du Hachomer Hatzaïr.

19/12/2014

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1942

- Début d’une Action dirigée contre le ghetto de Slonim (Biélorussie), où vivent 10 000 juifs.

- Les 3 000 juifs internés au camp de travail forcé de Dvorzec (Biélorussie) se soulèvent contre les SS. Ils sont tous tués.

- Un jeune juif, Victor Nataf, est fusillé à Tunis par des soldats allemands, accusé d’avoir lancé des signaux aux avions alliés survolant la ville. Son exécution est destinée à faire un exemple.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ghetto, juifs, ville |  Facebook |

18/12/2014

18 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



18 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1941

- 1 500 juifs de Yalta (U.R.S.S.) sont massacrés par les SS.

1943

- 2 503 juifs du ghetto et du camp de concentration de Theresienstadt sont déportés au camp d’extermination d ‘Auschwitz.

17/12/2014

17 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

17 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1531

- Une bulle du pape Clément IV instaure l'inquisition au Portugal : pour la plupart, ses victimes seront des "nouveaux chrétiens", (uifs convertis de force en Espagne en 1492, ou leurs enfants, qui adhèrent toujours en secret à leur ancienne religion.)  Plusieurs centaines de milliers de juifs espagnols et portugais tomberont, victimes de l'Inquisition.

1595

- Un grand autodafé se tient à Lima (Pérou), où le tribunal de l'Inquisition fonctionne depuis 1571. 10 personnes sont accusées de "judaïser", (de pratiquer le judaïsme en secret.) 5 d'entre elles sont brûlées sur le bûcher : 3 ont été garrottées auparavant.

1939

- Les malades mentaux des asiles polonais de Tiegenhof et Koste sont gazés et brûlés.

1942

- Les SS fusillent 231 juifs du ghetto de Biala Podlaska (Pologne).

- 557 Juiufs sont tués par les SS après un soulèvement dans le camp de travail forcé de Kruszyna (Pologne).

- Les SS assassinent 3 000 juifs du ghetto de Baranovicze (Biélorussie).

1943

- Le dernier transport de l'année quitte Drancy (France) avec 850 juifs, hommes et femmes, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 505 juifs sont gazés dès leur arrivée. 26 seulement, dont 4 femmes, survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

1945

A Chelmno, le commando qui avait été en charge de démonter le camp les mois précédents, est liquidé par les SS. Ceux-ci les contraignent à porter des bouteilles sur leur tête et jouent alors à la cible.

16/12/2014

16 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

16 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 1 600 juifs de Dabie (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno.

- Pendant deux jours, 1 500 juifs sont massacrés par les SS dans le port de Yalta sur la mer Noire ( U.R.S.S.).

1943

- Entre le 16 et le 20 décembre, de nouveaux convois quittent le camp de concentration de Theresienstadt. 6 000 juifs environ sont déportés, par familles entières, au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils servent, comme les familles juives déportées en septembre 1943, aux besoins de la propagande nazie : montrer aux délégations de la Croix-Rouge que " les juifs ne sont pas maltraités à Auschwitz ". Quand on n'aura plus besoin d'eux, ils seront gazés, le 7 mars 1944.

15/12/2014

15 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1647

- Isaac de Castro Tartas meurt à Lisbonne en récitant le Chema, la prière juive exaltant le Dieu unique. Vivant au Brésil, lors d'une visite à Bahia, qui dépendait du royaume de Portugal, il fut arrêté par les sbires de l'Inquisition et transféré à Lisbonne. Il resta fidèle à la foi juive jusqu'à la fin et fut brûlé vif avec 5 autres accusés.

- 60 personnes sont condamnées à la prison à perpétuité.

1658

- Lors d'un autodafé tenu dans la ville de Porto (Portugal), 90 judaïsants sont jugés. 6 hommes et 1 femme sont brûlés sur le bûcher. Les autres sont condamnés à des peines de prison.

1941

- Pendant deux jours, 3 500 juifs de Liepaja (Lettonie) sont massacrés par les SS et des collaborateurs lettons.

- es SS et des volontaires lituaniens fusillent 3 000 juifs à Kovno (Lituanie).

1942

- La police fusille 10 juifs originaires de Gostynin et de Wloclaweck dans la forêt de Suchodebski, à Lanieta (Pologne).

1943

- 2 504 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt au camp d'extermination d'Auschwitz.

14/12/2014

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

14 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1936

- Le nouveau prix Nobel de la paix, Carl Von Ossietzky, qui s’est vu refuser le voyage à Stockholm pour recevoir son prix est transféré du camp de concentration de Papenburg dans un hôpital de Berlin, étant gravement malade suite aux mauvais traitements subis lors de son internement.

1941

- Les SS assassinent 76 juifs de Karasubasar (Ukraine).

- Les SS conduisent 975 juifs du village de Dabie (Pologne) dans la forêt de Chelmno, où ils sont asphyxiés dans des camions à gaz spécialement équipés.

- Date limite pour les juifs de Lwow (Ukraine) qui devaient s'installer dans le quartier désigné par les nazis le 8 novembre : En ce jour, les juifs qui n'ont pas obéi à l'ordre de déménagement et sont restés cachés à leur ancienne adresse sont fusillés.

- En France, après un attentat, les Allemands imposent aux Juifs une “ amende ” de 1 milliard de francs et décident d’exécuter 100 otages juifs..

1942

- 4 000 juifs de Novy Dvor Mazoviechi (Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- Un juif est déporté de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- Les SS et la police ukrainienne fusillent 200 juifs à Drohobycz (Ukraine).

13/12/2014

13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1918

- Les soldats de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura occupent pendant sept jours Bobrinskaya (Kiev) : 11 juifs sont assassinés et un grand nombre d’autres blessés et mutilés.

1939

- Les SS assassinent les derniers 65 juifs de Gniezno (Pologne). 

1941

- 

Pendant trois jours, 14 300 juifs de Simferopol (Ukraine) sont assassinés par les SS.

- 

Les 6 derniers juifs de Warndorf (Allemagne) sont arrêtés et déportés à Riga (Lettonie), où ils périssent.

- Les SS assassinent 90 juifs à Bakhtchisarai (U.R.S.S.).

- Un ghetto est créé à Volkovysk (Biélorussie). Dès le début de l’occupation allemande, la population polonaise s’était livrée à un pogrome. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVIe siècle.

1942

- 2 700 juifs de Wyszgorod (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 620 juifs avaient été fusillés par les SS avant la déportation.

1943

Les derniers juifs de Vladimir-Volynskiy (Ukraine) sont assassinés par les SS. Lors de la liquidation, une trentaine de juifs armés résistent aux nazis. La moitié est tuée, les autres parviennent à fuir dans la forêt.

12/12/2014

12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1505

- A Budweis (Tchécoslovaquie), 10 juifs sont accusés de meurtre rituel : un berger affirme qu’ils ont tué une jeune fille chrétienne. Les juifs sont emprisonnés et torturés du 20 novembre au 12 décembre, jour où ils sont brûlés sur le bûcher. Quelques années plus tard, le berger se confesse sur son lit de mort :il avait menti, les juifs étaient innocents.

1939

- Les nazis ordonnent que tous les juifs entre quatorze et soixante ans fassent deux ans de travail obligatoire. Des camps sont créés dans le Gouvernement général de Pologne et le district de la Wartha, où la plupart des internés périront d’épuisement et de mauvais traitements.

- Après l’annexion de Lodz (Pologne) au Reich allemand, 8 000 juifs environ sont déportés en trois jours vers le Gouvernement général.

1941

- 200 patients juifs de l’hôpital psychiatrique de Novinki (Biélorussie) sont tués par les SS : une partie est gazée, l’autre fusillée.

- Les SS assassinent 26 juifs tirés de la prison de Nevel (Biélorussie) dans le village de Pyatino.

- A Paris, les forces d’occupation allemandes se livrent à une rafle visant des intellectuels et des notables juifs. 1000 juifs sont arrêtés.

- a police municipale arrête et exécute plusieurs centaines de juifs qui voulaient apporter de la nourriture aux internés affamés du ghetto de Chmielnik (Pologne).

- 743 personnalités Juives ressortissants français sont arrêtées et internés à Royallieu. En février 1942, une centaine sera morte. Les autres seront expédiés à Auschwitz.

1942

- 757 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Les 500 artisans restés à Lutsk (Ukraine) sont assassinés par les SS, mais des juifs en petit nombre parviennent à fuir dans la forêt. 150 juifs seulement survivront dans leurs cachettes jusqu’à la fin de la guerre.

- 2 000 juifs du ghetto du village de Novy Dvor Mazoviechi et 2 000 juifs du ghetto de Czerwinsk (Varsovie) sont déportés par les SS au camp d’extermination d’Auschwitz.

11/12/2014

11 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

11 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1939

- En trois jours, 15 000 juifs sont expulsés de Kalisz pour être déportés vers les villes de Cracovie, Varsovie et Rzeszow (Pologne).

- Pendant deux jours, les juifs de Poznan (Pologne) sont déportés vers Ostrov Lubelski et d’autres villes. Poznan est officiellement déclaré « purifié de ses juifs », bien que de petits groupes soumis au travail forcé s’y trouvent encore.

1941

- Environ 1 200 juifs du ghetto de Ciechanov (Pologne) sont déportés au ghetto de Nove Miasto. Les SS en fusillent un certain nombre sur la route.

- Un navire, « Le Struma », part de Roumanie pour la Palestine avec à son bord 769 émigrants. Le « Struma » est coulé par une mine le 12 février 1942. Un seul survivant.

1942

- Loi contre les juifs: Toute personne de race juive est tenue de se présenter dans un délai d'un mois au Commissariat ou à la Gendarmerie de son domicile pour faire apposer la mention « JUIF » sur sa carte d'identité et sur sa carte individuelle d'alimentation.


10/12/2014

10 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



10 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1600

- 14 " nouveaux chrétiens " portugais, expression servant à désigner les descendants de juifs convertis de force, sont jugés lors d'un autodafé à Lima (Pérou) : 2 d'entre eux sont brûlés sur le bûcher, un troisième le sera en effigie.

1920

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un nouveau pogrome dans la ville d'Ivankov ( Kiev) : 8 juifs sont massacrés, 2 autres grièvement blessés.

1935

- Détenu dans un camp, le journaliste pacifiste et antinazi Carl Von Ossietzky reçoit le prix Nobel de la paix. Hitler est furieux.

1941

- 1 000 juifs du camp de Kovale-Panskie (Pologne), tous originaires des environs, sont déportés au camp d'extermination de Chelmno : les SS les asphyxient dans des camions à gaz dans une forêt voisine.

-  Brcko (Yougoslavie), 150 juifs de la ville et 200 juifs originaires d'Autriche sont conduits par les SS sur les bords de la rivière Save, où ils sont massacrés avec sadisme.

1942

- 

Les derniers juifs de Mlava (Varsovie), utilisés à des travaux extrêmement pénibles, sont déportés au camp d'extermination de Treblinka

- Rien qu'en ce jour, durant la rafle des juifs de Tunis, quelque 2000 juifs furent arrêtés. Les Allemands les ont raflés jusque dans les synagogues. Des centaines d’entre eux ont trouvé la mort et plusieurs d’entre eux ont été déportés.

1943

- 

Les survivants parmi les juifs du village de Mihova (Roumanie), déportés au camp de travail forcé de Tarasika sur la rivière Bug quand les troupes allemandes et roumaines avaient occupé la Bucovine, sont assassinés par les Allemands.

- Les Italiens créent le camp de transit de Fossoli di Capri, près de Modène. Il sera placé en mars 1944 sous commandement allemand.

09/12/2014

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 800 juifs du " petit ghetto " de Riga (Lettonie) sont conduits dans la forêt voisine de Rambuli, où ils sont fusillés.

- Début des exterminations de Juifs et de Tziganes au camp de Chelmno.

1942

- 2 500 juifs de Luga Vola (Pologne) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

08/12/2014

8 décembre, cejour-là, n'oubliez pas.

8 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1938

- Les universités sont interdites aux juifs.

- Heinrich Himmler ordonne le recensement des Tsiganes et leur internement en camp de concentration.

1941

- Le camp d’extermination de Chelmno est mis en marche près de Lodz. Jusqu’en avril 1943, 360.000 Juifs y trouvèrent la mort.

07/12/2014

7 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

7 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1941

- En deux jours, 450 hommes sont tués à Riga (Lettonie) dans l'usine Quadrat. De nombreux juifs se trouvent parmi eux.

- Les juifs de Novogrudok (Biélorussie) doivent se rassembler dans la cour du tribunal, où ils sont sélectionnés par les SS : 400 juifs sont fusillés dans des tranchés dans le village voisin de Skrydlevo, les autres enfermés dans un ghetto nouvellement créé.

- Premiers convois de Juifs à Chelmno (camions à gaz)

- Commence le gazage des juifs à Chelmno.

1942

- Les SS et la police ukrainienne déclenchent une Action dans le ghetto de Rava Ruska (kraine) : en cinq jours, près de 3 000 juifs sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1943

- 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) à destination d'Auschwitz. 661 juifs sont envoyés dan les chambres à gaz dès leur arrivée. 42 hommes et 2 femmes seulement verront la fin de la guerre

06/12/2014

6 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1348

- 

La communauté de la ville de Lindau, sur le lac de Constance, connaît à sont tour les persécutions accompagnant l'épidémie de peste noire. Tous les juifs sont égorgés ou brûlés.

1705

- L'Inquisition tient un autodafé à Lisbonne : un homme est brûlé vif parce que juif, ce qu'il affirme jusqu'à son dernier souffle.

1920

- Des unités liées à l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome dans le village de Voltchkii (Kiev) : 6 juifs sont massacrés et 3 autres grièvement blessés.

1938.

- Retrait du permis de conduire à tous les Juifs au motif que c'est une atteinte à l'honneur des automobilistes allemand de voir les Juifs sur les autoroutes

1940

- 300 juifs sont arrêtés par les nazis à Mlava (Varsovie) pour être déportés aux camps de regroupement de Miedzyrzec Podlaski, Lubartov et Lublin.

1941

- Les SS conduisent 8 000 vieillards, femmes et enfants juifs du ghetto de Riga (Lettonie) dans la forêt voisine de Rambuli pour les fusiller.

1942

- Les SS déportent 1 500 juifs du ghetto de Novy Dvor ((Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- 212 juifs sont déportés de Milan et de Vérone au camp d'extermination d'Auschwitz.

05/12/2014

5 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

5 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

1895

- Au cours d’une cérémonie humiliante, un officier français d’origine juive, Alfred Dreyfus, est dégradé en public après avoir été condamné pour haute trahison, malgré des témoignages imprécis et contradictoires. Son procès devant le tribunal militaire de Paris provoque des manifestations antisémites dans toute la France. Condamné à la détention à perpétuité, Dreyfus est envoyé à l’île du Diable.
Trois ans plus tard, le célèbre écrivain Emile Zola accuse dans un article les juges de Dreyfus d’avoir agi sur ordre. Mais il faut attendre 1906 pour que le complot tramé contre Dreyfus par des officiers antisémites soit finalement déjoué. La Cour de cassation rejette comme infondées les preuves utilisées contre lui. Dreyfus est réintégré dans l’armée française.

1919

- Les troupes du colonel Palienko, appelées les « bataillons de la Mort », de l’Armée nationale ukrainienne, traversent la ville de Berditchev (Volhynie). La communauté juive est systématiquement dépouillée, ses défenseurs sont désarmés et fusillés. Des juifs assistant à un enterrement sont assassinés par les soldats déchaînés.

1920

- Des unités commandées par Romachko, allié de l’Armée nationale ukrainienne, se livrent à un pogrome dans la ville de Novaya Basan’ (Tchernigov) : 43 juifs sont égorgés.

1938

- Les juifs doivent adjoindre obligatoirement à leur prénom usuel un prénom révélateur (Israël ou Sara) de leur « identité raciale ».

1943

- Par surprise, les nazis liquident le ghetto de Radomsk (Pologne). Des centaines de juifs sont tués dans l’affrontement. Les autres, 4 000 environ, sont déportés au camp d’extermination de Treblinka, où ils sont assassinés. Un petit groupe de juifs parvient à fuir, certains jusqu’au ghetto de Varsovie, où ils participent par la suite à la révolte d’avril

- Lors d’une Action contre le ghetto de Miedzyrzec Podlaski (Lublin), les juifs sont déportés aux camps d’extermination de Treblinka et de Maïdanek.

- Plus de 15 000 juifs périssent, pendant deux jours dans le ghetto de Lwow. Ils sont conduits vers les sables de Piaski, au nord-ouest de la ville, où ils sont fusillés. Parmi les victimes se trouvent le dernier président du Conseil juif, le Dr Eberson, et d’autres membres du Conseil.

1945

- 

Le dernier train de déportation quitte Berlin à destination du camp d’extermination d’Auschwitz.

- Un convoi d’environ 40 juifs italiens emprisonnés dans l’unique camp de concentration nazi en territoire italien, à Risiera di San Sabba, prend la direction du camp allemand de Ravensbrück.

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- 500 juifs sont tués à Nuremberg, victimes des persécutions qui accompagnent l'épidémie de peste noire : une partie est massacrée, les autres sont brûlés sur le bûcher. Beaucoup ont été torturés avant de mourir.

1939

- 

Les nazis commencent à brûler les synagogues et à confisquer les biens juifs à Cracovie, occupée le 17 septembre.
A cette époque, 60 000 juifs habitent la ville. Ils s'y installèrent dès 1335, protégés par les rois de Pologne.

1941

- Les juifs du " ghetto de Novogrudok (Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés.

- En quatre jours, 6 500 juifs sont déportés de Kolo (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno.

- Les premiers convois de juifs arrivent à Kulmlhof (Chelmno), où les attendent des camions à gaz.

- Près de Bromberg (Bydgoszcz) les SS commencent systématiquement à massacrer les Juifs avec les camions à gaz .

1942

- La ville de Plonsk (Varsovie) est déclarée " purifiée de ses juifs " : entre le 1er novembre et le 5 décembre, 12 000 juifs ont été déportés en 4 transports du ghetto de Varsovie au camp d'extermination d'Auschwitz. Quelques-uns seulement survivront.

04/12/2014

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

4 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 

Plusieurs centaines de juifs sont assassinés par les SS dans le port de Feodossia (Ukraine) mais la plupart des 3 500 juifs qui y vivent parviennent à s'échapper. Des juifs ont vécu en Crimée depuis le XIIIe siècle.

- 

L'armée d'occupation hongroise remet la ville de Horodenka (Ukraine) aux nazis. La population juive doit se rassembler dans la synagogue sous prétexte de vaccination contre le typhus. Les hommes aptes au travail sont sélectionnés, les autres conduits hors de la ville, fusillés et enterrés dans des fosses communes.

1942

- 600 juifs de Krosno (Galicie) sont déportés par les SS au camp d'extermination de Belzec.

- 812 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 800 juifs du camp de travail forcé de Radom (Pologne) sont déportés à Szydloviec, où ils sont assassinés.

1943

- De nombreux juifs de Pskov (U.R.S.S.) sont conduits dans une forêt pour y être assassinés par les SS.