11/11/2014

11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas 


11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1938

- Peu avant la proclamation de l' "indépendance " de la Slovaquie, les bandes organisées attaquent les synagogues de la capitale, Bratislava (Pressburg). Ces antisémites battent tous les juifs qu'ils y trouvent et empêchent les étudiants juifs de pénétrer dans l'université. Au début de la guerre, 17 000 juifs environ vivent dans la ville.

- Il est interdit aux juifs de posséder ou de porter une arme.

1939

- Les nazis arrêtent 600 juifs à Ostrov Mazoviecki (province de Varsovie) et les conduisent dans une forêt voisine, où ils les mettent à mort.

- Les nazis déportent tous les membres du Conseil juif de Lodz (Pologne) au camp de Radogoszcz.

1942

- Les SS assassinent 100 juifs à Berezov (Polésie, Biélorussie).

- 1 000 juifs du ghetto de Slutsk (R.S.S. de Lituanie) sont assassinés. Des juifs vivaient dans la ville depuis le XIIIe siècle. Le jour de l'invasion allemande, la communauté s'élevait à 9 000 âmes environ.

- 900 juifs de Jastary (province de Vilna, Lituanie) sont déportés au camp d'internement de Keilbasin.

- 1 000 juifs sont déportés de la ville de Leczna (province de Lublin) au camp d'extermination de Sobibor où tous sont tués.

- 45 juifs quittent le camp de regroupement de Drancy (France), déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 599 sont gazés dès leur arrivée. 2 hommes seulement survivront jusqu'en 1945.

- A cette date, 15.000 juifs de Belgique ont été déportés.

1943

- 300 juifs meurent d'épuisement au cours d'un appel qui dure une journée entière au camp de concentration de Theresienstadt.

- Un groupe de juifs est arrêté par les forces d'occupation nazies au cours d'une rafle à l'église du Carmine à Florence. Ils sont déportés vers les camps d'extermination de l'Est.

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 91 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.