29/12/2014

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

29 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1348

- Au cours des persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire, les juifs de Colmar, près du Rhin, sont victimes de cette folie antijuive généralisée. Accusés d’avoir empoisonné les puits afin de propager l’épidémie, ils sont brûlés sur le bûcher.

1939

- 2 500 juifs environ, toute la communauté de la ville de Pulavy (Lublin), sont déportés à Opole Lubelskie, d’où ils seront envoyés en mai 1942 au camp d’extermination de Sobibor.

1940

- Les nazis créent un ghetto dans la ville de Glovno (Pologne) : les habitants juifs doivent quitter leurs maisons pour s’y installer.

1944

- Les membres juifs du mouvement de résistance Bajczy-Zslinszky sont arrêtés et tués à Budapest par des fascistes hongrois, les Croix fléchées. Le même jour, les croix fléchées forcent l’entrée de plusieurs immeubles sous protection suédoise, d’où ils font sortir plus de 100 juifs, hommes et femmes, pour les fusiller.

21/12/2014

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

21 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1625

-Un Inquisiteur envoyé spécialement par Lisbonne publie en 1618, à Rio de Janeiro (Brésil), un édit sur la foi qui conduit à de nombreuses arrestations de " nouveaux chrétiens " accusés de " judaïser ". Beaucoup d'entre eux doivent fuir en territoire espagnol. Certains de ces réfugiés sont jugés lors d'un autodafé tenu ce jour-là à Lima (Pérou). 10 d'entre eux sont réconciliés, ce qui veut dire : condamnés à faire pénitence en public avec confiscation de leurs biens et privation de leurs droits civiques. 4 accusés sont brûlés sur le bûcher, 2 d'entre eux garrottés avant d'être brûlés.

1680

- Un autodafé se tient à Tolède, au cours duquel 21 personnes sont accusées de " judaïser ". Il s'agit de Portugais qui ont fui l'Inquisition dans leur pays d'origine. 2 d'entre eux, qui restent fermes dans leurs croyances, sont brûlés vifs sur le bûcher alors que les autres accusés sont d'abord garrottés.

1935

- Un décret exclut les Juifs des professions de pharmacien et de médecin.

1941

- 48 000 Juifs sont rassemblés dans un camp au sud de la Transnistrie, entre le 21 et le 29 décembre par le commandement roumain, 43 000 Juifs sont assassinés par balles explosives et environ 5 000, les vieux et les infirmes sont brûlés vifs.

1942

- 700 juifs de Krukienice (Ukraine) sont envoyés au centre de regroupement de Javoro, d'où ils sont déportés.