27/05/2015

30 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

30 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1096

- 

Les juifs de Cologne (Allemagne) se réfugient dans le château de l’évêque Hermann III et dans les maisons de leurs voisins chrétiens. C’est pourquoi les troupes de la première croisade dirigées par le compte de Leiningen tuent seulement 2 juifs qui n’avaient pas fui. Le quartier juif est pillé puis incendié et tous les rouleaux de la Torah sont détruit.



1541



- Un autodafé spectaculaire a lieu en Sicile, marquant le point culminant de la persécution des juifs. 19 juifs convertis de force en 1492 ou leurs enfants, sont vraisemblablement brûlés sur le bûcher.



1938



- 500 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au camp de concentration de Dachau.

1941

- Définition des Juifs de Serbie, retrait le la fonction publique, recensement des biens juifs, mise en place du travail forcé, port de l'Etoile obligatoire.

1943.

- 1 100 juifs sont tués par les SS et la police ukrainienne sous commandement allemand à Borislav (Ukraine).


1944



- 1 000 hommes et femmes sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz, où 627 juifs sont immédiatement gazés. 85 hommes et 51 femmes seulement survivent jusqu’à la libération du camp, en 1945.

14/04/2015

9 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

1941

- Le Ghetto de Czestochowaest est officiellement créé en ce jour. En juin 1942 la population du ghetto est d’environ 40 à 50.000 Juifs, car environ 15.000 juifs des environs ont été forcés d'entrer dans le ghetto.Les juifs sont entassés dans le ghetto, où le manque de nourriture et la promiscuité les prédisposent aux épidémies et à la famine.

1942. 

- Un train avec 998 déportés juifs quitte Vienne (Autriche) pour Izbica (Pologne).

- Création d'un ghetto dans la ville de Volyn (Ukraine), dont les habitants juifs sont divisés en deux groupes, ceux qui peuvent encore travailler et les autres. 400 juifs seulement sont reconnus bons pour le travail. Les autres seront assassinés.

- 800 juifs sont déportés de Lubartow (Pologne) au camp d'extermination de Belzec, où ils périssent tous.

1943.

- Au cours de la nuit, 800 juifs de Rotterdam sont arrêtés par les nazis et transférés au camp de regroupement de Westerbork. De là, ils seront déportés vers les camps d'Auschwitz et de Sobibor (Pologne).

- Plusieurs centaines de juifs qui avaient été déportés de Komarno (Ukraine) à Rudki y sont assassinés en même temps que les 1 500 juifs de Rudki.

1945

- Environ 20.000 juifs rescapés du Südostwall (ligne de défense du sud-est sur la frontière Hongroise) arrivent à Mauthausen après une marche forcée de la frontière Hongroise à travers les Alpes autrichiennes.

02/04/2015

16 mars, ce jour-là, souvenez-vous. 



16 mars, ce jour-là, souvenez-vous.

 

1474.

- Début des persécutions contre les descendants des juifs baptisés de force lors des persécutions de 1391. Ils sont accusés de pratiquer le judaïsme en secret (« judaïser »).

- Des bandes armées se répandent dans les rues de Ségovie. Les bandits pénètrent de force dans les maisons qu'ils saccagent, massacrant ceux qui s'y trouvent. Le châtelain de Ségovie intervient enfin en leur faveur, sauvant ainsi de la mort ce qui reste de la communauté.

1919.

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura stationnent trois jours dans le village de Belokhitz (province de Volhynie), où elles se livrent à un pogrome. Elles massacrent 16 juifs et en blessent 2 autres.

1920

- Des bandes de rebelles commandes par l’ataman Tiutiunnik, allié de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, pénètrent dans la ville de Dachev (Kiev). Au cours du pogrome qui suit, 22 juifs sont massacrés et 31 blessés.

- 

La petite ville de Golta (province de Podolie) est occupée par des unités de rebelles conduites par Tiutiunnik. 10 juifs sont tués lors du pogrome qui suit leur arrivée.

1942

- Mise en place du camp d’extermination de Belzec, destiné à l’extermination des Juifs de Lublin, de sa région, et de la Galicie. 600 000 personnes y perdront la vie.

1943

- A Lvov, en répression au meurtre d’un officier SS par un Juif, 11 policiers Juifs sont abattus depuis un balcon, 1 000 autres sont exécutés.

1945.

- Le dernier juif de Prague est déporté au camp de concentration de Theresienstadt portant ainsi à 46 067 le nombre de juifs qui y ont été déportés.

03/03/2015

3 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- La communauté juive de Constance (Allemagne) connaît à son tour les persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. Les juifs de la ville sont accusés d’empoisonner les puits. Ceux des juifs sont alors murés. 330 juifs sont brûlés dans une maison en bois construite à cet effet. Seuls quelques membres de la communauté survivent à la persécution.

1936

- En Allemagne : Les juifs sont exclus de l'armée allemande.

- Les médecins juifs sont interdits de pratique.

1941

- A Amsterdam, un des premiers juif à tomber victime des persécutions nazies, Ernst Cohn, qui avait fui l’Allemagne, est tué par balles.

1942

- Dans le ghetto de Zychlin (Pologne), les nazis rassemblent, la veille de Pourim, les juifs survivants. Les vieillards et les malades incapables de monter dans des camions sont abattus sur place. Le reste de la population juive de la ville, plus de 3 000 personnes, est déporté au camp d’extermination de Chelmno pour y être assassinée.

- L’armée allemande déclenche une première Action sur une grande échelle contre les juifs de Dolhinov (Biélorussie). 1 500 juifs sont arrêtés et conduits hors de la ville pour être fusillés. Leurs cadavres sont brûlés.

1943

- Les nazis arrêtent tous les juifs de Thrace orientale (Grèce), y compris ceux qui habitent l’île de Samorthrace. 

Un transport de 75 juifs quitte Vienne (Autriche) à destination du camp d’extermination d’Auschwitz.

- Au cours de la nuit des rafles ont lieu dans plusieurs villes de Macédoine : Cavalla (1 800 arrestations), Drama, Comotini, Alexandroupolis et Xanthi. Au total, 5 000 hommes, femmes et enfants sont regroupés à Drama par l’armée allemande, qui a procédé aux rafles, puis déportés au camp d’extermination de Treblinka (Pologne), où ils périssent.

1944

- 732 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1945

- 182 juifs meurent au camp de concentration d’Ebensee (Autriche), lors du processus de désinfection. ils avaient été évacués du camp de concentration de Gross-Rosen (Silésie).

25/02/2015

25 février, ce jour-là, n'oubliez pas. 



25 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1941

- Tous les juifs de la ville de Gora Kalwaria (Varsovie) sont envoyé dans le ghetto. 

La première et la plus importante manifestation de non-juifs, dans un pays occupé par les Allemands, contre la persécution des juifs, prend la forme d’une grève générale : les habitants des Pays-Bas, hommes et femmes, protestent ainsi durant trois jours. 
9 personnes trouvent la mort au cours de ces manifestations, une cinquantaine sont grièvement blessées, 200 sont arrêtées et torturées. Les villes D’amsterdam, de Hilversum et de Zaandam se voient imposer une amende de 18 millions de florins. Les maires et les membres des conseils municipaux sont remplacés par des nazis néerlandais.

1942

- A Viazma (U.R.S.S.), 25 juifs, dont un médecin, sont fusillés par les nazis.

- L’armée allemande avait occupé Tomaszov Lubelski (Pologne), le 13 septembre 1939, mais elle avait remis la ville aux troupes soviétiques deux semaines après. Cependant, en conformité arc le nouveau tracé des frontières, ces derniers rendent la ville aux Allemands quelques jours plus tard. 4 500 ont fui en Union soviétique. 
1 500 juifs restent dans la ville, et, le 25 février 1942, la plupart d’entre eux sont envoyés au camp de travail forcé de Cieszanov où tous les déportés périssent.

- 

Ce même jour, les juifs de Lwow (Ukraine) sont répartis en trois groupes : A, B et C. Le groupe A comprend tous les artisans, qui reçoivent un laissez-passer. Ils doivent porter des brassards marqués à l’étoile de David, avec la Lettre A au centre. Le laissez-passer leur assure une protection provisoire. Les juifs appartenant aux deux autre groupes sont fusillés.

1943

- Un transport de déportés quitte Vienne (Autriche) pour le camp de concentration et ghetto de Theresienstadt.

1944

- 811 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp de concentration de Theresiensatdt.

-  transport de 41 juifs de Vienne (Autriche) arrive au camp d’extermination d’Auschwitz. 4 d’entre eux sont sélectionnés et reçoivent un numéro tatoué. Les 37 autres sont gazés.

03/02/2015

3 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1939

- Une bombe posée par un fasciste hongrois explose dans une synagogue de Budapest durant un service religieux. Un homme est tué, plusieurs autres sont blessés.

1943

- 1 000 juifs sont déportés du ghetto de Grodek Jagiollonski (Ukraine) au camp d’extermination de Belzec (Pologne), où tous sont assassinés.

- 950 juifs sont déportés de Berlin, capitale du Reich, au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Près de 1 000 juifs sont assassinés à Borislav (Ukraine).

- Le deuxième transport de l’année quitte le camp de regroupement de Drancy. 1 241 hommes et femmes sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 985 d’entre eux sont poussés dans les chambres à gaz dès leur arrivée. 184 sont des enfants. 38 seulement survivent jusqu’à la libération du camp, 26 hommes et 12 femmes survivront à la libération.

02/02/2015

2 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

2 février, ce jour-là, n'oubliez pas.


1189

- A la suite d’une querelle entre un juif et un converti,  des violences éclatent contre la communauté juive de Lynn (Angleterre). Les juifs sont égorgés ou brûlés dans leurs maisons. Une partie de la ville est détruite par l’incendie.

1942

- 

Dans le ghetto de Rakov (Biélorussie), 2 000 juifs sont brûlés dans leurs maisons.

- Les nazis massacrent 500 juifs dans le village de Chamovo (Ukraine).

1943

- 1 000 juifs sont assassinés par les SS dans le ghetto de Rakov (Biélorussie).

- 890 internés juifs sont déportés du camp de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- A Zychlin (Pologne), 181 juifs sont fusillés par la police allemande

01/02/2015

1 février, ce jour-là, n'oubliez pas

1 février, ce jour-là, n'oubliez pas


1194

- A Neuss (Allemagne), un déséquilibré juif tue une jeune chrétienne au cours d'une crise de folie, en présence de nombreux témoins, juifs aussi bien que chrétiens. Ces derniers lynchent aussitôt le déséquilibré, ainsi que 6 passants juifs innocents, touts très respectés au sein de la communauté. 

1919 

Les soldats de Petlioura déclenchent un pogrome contre les habitants juifs de Malina (Ukraine). 3 juifs sont massacrés, 20 autres grièvement blessés.

1939

- Allemagne : Les juifs sont obligés de se séparer de tout objet en or et en argent.
1941 

En vertu d'un ordre donné par Alois Brunner, l'un des lieutenants d'Eichmann, les juifs de Vienne seront déportés à partir du 1er février 1941 vers des camps situés en Pologne. Chaque convoi comprendra 1 000 personnes.

- Les 4 000 juifs de Sochaczev (Varsovie) sont déportés dans la capitale polonaise où ils partageront le sort de tous les habitants du ghetto. Des juifs vivaient à Sochaczev depuis le début du XVème siècle.

1942

- 100 juifs sont assassinés par des soldats allemands dans la ville de Koursk (R.S.F.S.R.).

- Les SS assassinent 1 800 juifs à Kherven (U.R.S.S.).

- Les nazis décrètent que touts les juifs néerlandais sans travail doivent se faire recenser. 175 juifs qui obéissent à cet ordre sont internés dans le camp de travail d'Ellecom (province de Gueldre) gardé par des SS. Ils sont traités avec cruauté et certains assassinés. Les survivants sont transférés par la suite au camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas).

- Du 1er février au 3 mars Extermination de 14 000 Juifs dans la ville de Kharkov, en Ukraine.

1943

- 1 000 juifs du camp de concentration de Theresienstadt sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 782 hommes et femmes sont gazés dès leur arrivée. 155 hommes et 64 femmes sont sélectionnés pour travailler au camp d'Auschwitz II-Birkenau. 50 hommes sont transférés au début de juin 1943 au camp annexe de Swientlochowice où ils construisent des routes. Seuls 29 d'entre eux survivent à la fin de la guerre.

- 1 500 juifs du ghetto de Minsk (Biélorussie) sont conduits dans les mines de Maly Trostinets pour y être fusillés.

- Les 200 juifs du ghetto de Jedrejow (Pologne) qui avaient survécu aux déportations précédentes sont fusillés.

- Pendant deux jours à Buczacz (Ukraine). 2 000 juifs sont conduits sur la colline de Fedor où ils sont assassinés. Le ghetto est liquidé. Seul un petit nombre de juifs survit dans un camp de travail.

 - La Roumanie offre de libérer 72 000 Juifs qui seraient transportés sur un bateau battant pavillon du Vatican, en échange de 130 Dollars par personne. Le secrétaire américain au trésor, Morgenthau, a amené la proposition devant Roosevelt qui l'a refusée.

1944

- 5 juifs argentins sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

- 908 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

1945

- 4 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt

12/01/2015

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

12 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349.

- L'épidémie de peste noire atteint Friedrichshafen (Allemagne). Accusés d'avoir empoisonné les puits pour provoquer la mort des chrétiens, les juifs sont massacrés par la foule.

1412.

- En Castille, promulgation d'un édit comportant 24 articles contra Judeos, contre les juifs. L'un de ces articles ordonne la création de ghettos dans toutes les villes espagnoles.

1493.

- Tous les juifs doivent quitter la Sicile, qui appartient alors au royaume d'Espagne. Tout juif qui reste après cette date devient passible de la peine de mort.
Les juifs vivaient en Sicile depuis mille cinq cents ans environ.

1942.

- 600 juifs de Bugaj (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

- A Brdow, près de Varsovie (Pologne), 600 juifs sont massacrés par les SS et la police de sécurité.

- Début de la déportation des juifs d'Odessa (Ukraine). On les conduit aux camps de travail forcé de Berezovka et de Golta. Pendant cinq semaines près de 20 000 juifs sont tués.

1943.

- Un transport quitte Berlin avec 1 000 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Les nazis commencent à déporter les 20 000 juifs du camp de travail forcé de Zambrów ( Pologne). Ils sont envoyés de nuit, par convois ferroviaires de 2 000 personnes, au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Liquidation du camp de Volkovisk (U.R.S.S.) : 1 000 juifs sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- Arrivée d'un groupe de 23 déportés juifs de Trieste (Italie) au camp d'extermination d'Auschwitz. Ils sont assassinés sur-le-champ.

- Arrivée d'un groupe de 95 déportés de Lodz (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés.

- 1 000 juifs déportés du camp de concentration du Stutthof (Pologne) arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont assassinés peu de temps après.

04/01/2015

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas

4 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- La peste ravage la ville de Ravensburg (Allemagne). Sachant qu'on les en rendra responsables, les juifs se réfugient dans le château. La foule y met le feu, brûlant les juifs qui s'y trouvent.

1941

- 300 juifs sont conduits au ghetto de Gora Kalwaria (Pologne). Des juifs vivaient dans la région depuis le XVIIe siècle. On appelait Gora Kalwaria la " Nouvelle Jérusalem " parce qu'elle vit naître de nombreux érudits juifs.

300 juifs de Rudki sont déportés vers le ghetto de Varsovie.

1942

- A Brody ( Lwow) on crée un ghetto pour 6 500 juifs, désormais soumis par les nazis à des mesures arbitraires.

10/12/2014

10 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



10 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1600

- 14 " nouveaux chrétiens " portugais, expression servant à désigner les descendants de juifs convertis de force, sont jugés lors d'un autodafé à Lima (Pérou) : 2 d'entre eux sont brûlés sur le bûcher, un troisième le sera en effigie.

1920

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un nouveau pogrome dans la ville d'Ivankov ( Kiev) : 8 juifs sont massacrés, 2 autres grièvement blessés.

1935

- Détenu dans un camp, le journaliste pacifiste et antinazi Carl Von Ossietzky reçoit le prix Nobel de la paix. Hitler est furieux.

1941

- 1 000 juifs du camp de Kovale-Panskie (Pologne), tous originaires des environs, sont déportés au camp d'extermination de Chelmno : les SS les asphyxient dans des camions à gaz dans une forêt voisine.

-  Brcko (Yougoslavie), 150 juifs de la ville et 200 juifs originaires d'Autriche sont conduits par les SS sur les bords de la rivière Save, où ils sont massacrés avec sadisme.

1942

- 

Les derniers juifs de Mlava (Varsovie), utilisés à des travaux extrêmement pénibles, sont déportés au camp d'extermination de Treblinka

- Rien qu'en ce jour, durant la rafle des juifs de Tunis, quelque 2000 juifs furent arrêtés. Les Allemands les ont raflés jusque dans les synagogues. Des centaines d’entre eux ont trouvé la mort et plusieurs d’entre eux ont été déportés.

1943

- 

Les survivants parmi les juifs du village de Mihova (Roumanie), déportés au camp de travail forcé de Tarasika sur la rivière Bug quand les troupes allemandes et roumaines avaient occupé la Bucovine, sont assassinés par les Allemands.

- Les Italiens créent le camp de transit de Fossoli di Capri, près de Modène. Il sera placé en mars 1944 sous commandement allemand.

21/11/2014

21 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



21 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1918

- 

A Lwow (Galicie) des soldats polonais se livrent à un pogrom contre la population juive. 72 juifs sont massacrés, 443 blessés, les synagogues et les habitations du quartier juif incendiées et les rouleaux de la Torah lacérés.

1942

- 4 000 juifs du ghetto de Suchedniov et 1 500 juifs du ghetto de Szczekociny (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

1943

325 juifs de Borgo San Dalmazzo (Italie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

16/11/2014

16 novembre,ce jour-là, n'oubliez pas. 



16 novembre,ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1491

- A La Guardia (Espagne), 5 juifs sont arrêtés sous l'accusation d 'avoir tué un enfant dont le corps n'a jamais été retrouvé. 3 d'entre eux sont des juifs baptisés de force. Ils sont garrottés et brûlés. Les autres sont écartelés. Le dominicain Tomas de Torquemada, responsable des persécutions, vise à renforcer les sentiments antijuifs en Espagne.

1939.

- Destruction de l'académie talmudique de Lublin avec son immense bibliothèque.

1940

- Dans le ghetto de Varsovie, au cours de deux périodes (avant et après le 16 novembre 1940, date de l'enfermement du ghetto), les allemands mettent en place contre la plus grande communauté juive d'Europe, un lent processus de destruction physique, psychique et intellectuelle par la faim, le froid, la maladie et la terreur omniprésente

1941

- 

1 000 hommes, femmes et enfants juifs de Brno (province de Moravie, Tchécolosvaquie) sont déportés au ghetto de Minsk ( Biélorussie). 12 seulement survivront.

1942

- 15 000 juifs sont tués à Wlodzimierz (Volhynie, R.S.S. d'Ukraine) ça dure deux semaines.

- 761 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1943

- 

995 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

15/11/2014

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1491

- A La Guardia, près de Tolède, 6 juifs et 5 conversions, accusés de tuer des chrétiens à l'aide de la magie noire, sont condamnés à mort. Ils sont brûlés sur le bûcher le lendemain.

1938

- Les élèves juifs sont chassés des écoles allemandes.

1939

- Les juifs de Rypin (Pologne centrale) doivent s'installer à Varsovie, Ciechanov et dans d'autres villes. 2 cimetières juifs sont détruits. Quelques juifs parviennent à franchir la frontière soviétique. Ils seront déportés en Sibérie.

- Déportation de 200.000 Polonais et de 100.000 Juifs d'Allemagne vers le Gouvernement général.

1940

-Tous les juifs de Legionovo (Varsovie) sont conduits à Ladwiszyn. Les juifs de Varsovie et de la province sont concentrés sur une superficie très exiguë. Au cours des semaines qui suivent, 4 000 juifs de Sochaczev viennent s'ajouter à ceux du ghetto.

1941

- 30 000 juifs de Czernovitz (Ukraine) sont déportés en Transnitrie. Le maire de la ville, Traian Popovici qui, sympathique avec les juifs, obtient des autorités allemandes que 4 000 d'entre eux restent à Czernovitz.

- Les SS fusillent 500 juifs de Kolomyya (Ukraine).

- Sur une grande échelle à Sarajevo (capitale de Bosnie-Herzégovine, Yougoslavie), 3 000 juifs sont arrêtés et déportés vers divers camps de concentration, où ils périssent. Une petite partie seulement de la communauté survivra, en rejoignant des unités de partisans ou en se réfugiant dans la zone italienne.

1942

- 3 500 juifs de Klementov (Pologne) sont déportés au camp de Sandomierz.

- 

2 300 juifs de Dembice (Cracovie) sont assassinés par les S.S.

14/11/2014

14 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

14 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.


1935

- Hitler tranche: est considéré comme juif celui qui a trois grands-parents juifs ou deux grands-parents juifs et se déclarant membre de la communauté juive.

1940

- Le ghetto de Varsovie est hermétiquement clos. Toutes les issues, portes et fenêtres et rues donnant sur le côté aryen sont murées. 400.000 Juifs y sont enfermés.

1941

- Première Action sur une grande échelle à Zaleszczyki (Ukraine) : elle commence par l'assassinat de 800 juifs. De nombreux jeunes gens sont arrêtés et déportés au camp de travail forcé de Kamionka. Lors de l'invasion allemande, la communauté comptait 5 000 âmes.

- A Slonim (province de Grodno, R.S.S. de Biélorussie) avec la participation de Lituaniens et de Biélorusses, 9 000 juifs sont conduits hors du ghetto et massacrés près de Czepielov. Quelques juifs seulement parviennent à fuir.

- Exécution de 3.726 juifs à Moghilev (EG B aidé du Kommando de Von Dem Bach Zelewski).

1942

- 6 000 juifs du ghetto de Grodno sont arrêtés en trois jours par les SS et des auxiliaires lettons. Ils sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 500 juifs de Makov Mazoviecki (province de Varsovie) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka. Des juifs vivaient dans la ville depuis le XVIe siècle. Lors de l'invasion allemande, la communauté atteignait 3 500 âmes.

1943

- Des fascistes italiens assassinent 3 juifs dans les rues de Ferrare.

11/11/2014

11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas 


11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1938

- Peu avant la proclamation de l' "indépendance " de la Slovaquie, les bandes organisées attaquent les synagogues de la capitale, Bratislava (Pressburg). Ces antisémites battent tous les juifs qu'ils y trouvent et empêchent les étudiants juifs de pénétrer dans l'université. Au début de la guerre, 17 000 juifs environ vivent dans la ville.

- Il est interdit aux juifs de posséder ou de porter une arme.

1939

- Les nazis arrêtent 600 juifs à Ostrov Mazoviecki (province de Varsovie) et les conduisent dans une forêt voisine, où ils les mettent à mort.

- Les nazis déportent tous les membres du Conseil juif de Lodz (Pologne) au camp de Radogoszcz.

1942

- Les SS assassinent 100 juifs à Berezov (Polésie, Biélorussie).

- 1 000 juifs du ghetto de Slutsk (R.S.S. de Lituanie) sont assassinés. Des juifs vivaient dans la ville depuis le XIIIe siècle. Le jour de l'invasion allemande, la communauté s'élevait à 9 000 âmes environ.

- 900 juifs de Jastary (province de Vilna, Lituanie) sont déportés au camp d'internement de Keilbasin.

- 1 000 juifs sont déportés de la ville de Leczna (province de Lublin) au camp d'extermination de Sobibor où tous sont tués.

- 45 juifs quittent le camp de regroupement de Drancy (France), déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 599 sont gazés dès leur arrivée. 2 hommes seulement survivront jusqu'en 1945.

- A cette date, 15.000 juifs de Belgique ont été déportés.

1943

- 300 juifs meurent d'épuisement au cours d'un appel qui dure une journée entière au camp de concentration de Theresienstadt.

- Un groupe de juifs est arrêté par les forces d'occupation nazies au cours d'une rafle à l'église du Carmine à Florence. Ils sont déportés vers les camps d'extermination de l'Est.

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 91 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

10/11/2014

10 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



10 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1938

- Dans l'ensemble du Reich, au lendemain de la " nuit de cristal ", 35 000 juifs sont arrêtés, dont beaucoup sont déportés aux camps de concentration de Dachau, de Buchenwald, où ils sont horriblement maltraités, et de Sachsenhausen (Allemagne).

1941

- A Kharkov (R.S.S. d'Ukraine), 2 jeunes filles juives sont pendues par les SS dans le cimetière juif de Lysa Gora.

- 750 juifs de Bielica (district de Novogrudok, R.S.S de Biélorussie) sont conduits au ghetto de Zdzieciol, qui est liquidé le même jour.


- Dans le ghetto de Varsovie, la peine de mort sera prononcée pour chaque personne qui quittera le ghetto sans autorisation, et pour chaque personne de l’extérieur qui aidera un Juif.

1942

- En promettant aux juifs que leur vie serait épargnée, les nazis font revenir dans le ghetto de Szydloviec (province de Kielce, Pologne) ceux qui se trouvaient dans les forêts avoisinantes, où ils n'avaient aucune chance de survivre à l'hiver. Aussitôt après, 5 000 d'entre eux sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- 70 juifs du ghetto de Bochnia (province de Galicie) sont fusillés par les nazis. 500 juifs de cette ville et 1 000 juifs du ghetto de Komarov (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 6 300 juifs du ghetto de Mlava (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka, où ils sont assassinés quelques heures après leur arrivée.

- 758 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

08/11/2014

8 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1937

- le musé Allemand de Munich inaugure la plus importante exposition antisémite jamais réalisé.

1939

- Les juifs de la ville de Sierpc (province de Varsovie) sont déportés après que la région a été annexée au Reich allemand.1 800 juifs environ sont envoyés à pied en direction de Varsovie. 500 juifs restent à Sierpc, où ils sont enfermés dans un ghetto.

1941

- Les juifs de Lwow (Lvov, Galicie orientale, R.S.S. d'Ukraine) sont rassemblés dans un ghetto. Lors de l'évacuation, les SS conduisent les juifs vieux et malades hors de la ville pour les fusiller.

- Dans le village de Kryupow (Krementchoug, U.R.S.S.), les SS fusillent une jeune fille de quatorze ans et une autre de quinze ans après les avoir violées.

1942

- 1 000 juifs de Zbarazh (R.S.S d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Liquidation du ghetto de Staszov (province de Kielce, Pologne) : des centaines de juifs sont fusillés sur place. Les autres, au nombre de 5 000 environ, sont déportés au camp d'extermination de Belzec. Un petit groupe parvient à fuir dans les bois.

1944

- Début de la marche de la mort de 25 000 juifs en direction de Hegyeshalom (Hongrie) dans des conditions effroyables. Ces juifs "prêtés " au Reich pour le travail obligatoire partent de divers camps de regroupement de la province hongroise vers le centre de transit où ils attendent leur déportation. Beaucoup meurent de faim et d'épuisement.

06/11/2014

6 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- Les nazis déclenchent une Action sur une grande échelle contre les juifs de Nadvorna (Stanislavov, R.S.S. d'Ukraine), au cours de laquelle la moitié des 5 000 juifs de la ville est assassinée. La communauté de Nadvorna existait depuis le XVIIIe siècle.

- 18 000 juifs de Rovno (R.S.S d'Ukraine) sont conduits par les troupes allemandes dans une pinède près de la ville, où ils sont fusillés. Les juifs survivants doivent s'installer dans un ghetto nouvellement créé.

1942

- Les juifs vivant encore à Khelm, au sud-est de Lublin, sont déportés au camp d'extermination de Sobibor. 

- Les SS assassinent 900 juifs de Koszyce (province de Cracovie).

- 200 juifs environ du ghetto de Komarno (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils sont tués. Komarno est déclaré " libéré de ses juifs ".

- 465 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

- 1 000 juifs, hommes et femmes, du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, dont 73 seront envoyés dans les chambres à gazes, 4 personnes seront encore vivantes à la libération.

- Müller, chef de la gestapo, informe ses services que tous les juifs et métis au premier degré détenus en Allemagne doivent être acheminés vers auschwitz et Lublin.

1943

- Les SS fusillent 500 juifs dans le camp de travail forcé de Szebnie (Galicie orientale).

-  000 juifs de Ciechanov (province de Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- A la suite d'une rafle effectuée à Florence, 200 juifs sont arrêtés et déportés vers un camp d'extermination à l'est du Reich. 5 juifs seulement reviendront après la guerre, tous les autres ayant été tués.

04/11/2014

4 novembre, ce jour là, n'oubliez pas.

4 novembre 
, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1940

- A La Haye, les nazis décrètent que tous les fonctionnaires Juifs sont suspendus.

1941

- Dans la ville de Lyubavitch (Lubavich, province de Smolensk, U.R.S.S.), 483 juifs sont fusillés lors de la création d'un ghetto par les nazis.

1942

- 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) vers le camp d'extermination d'Auschwitz. 639 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée. 4 hommes seulement survivront jusqu'à la libération du camp.

- Les derniers juifs de Kossov (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au ghetto de Kolomyya, où ils sont tués en même temps que les internés. Kossov est déclaré " purifié de ses juifs ".

- 1.000 juifs du ghetto de Brzezany (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

1943

- 815 juifs originaires du ghetto de Liepaja (Libau) sont fusillés dans le ghetto de Riga.

- Les SS déportent 2 800 juifs du camp de travail de Szebnie (Galicie orientale) au camp d'extermination d'Auschwitz.

Trouvé dans des livres d'histoires.

28/06/2014

28 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

28 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 



1286 



- 40 juifs sont tués dans les villes voisines de Boppard et d’Oberwesel (Allemagne) à la suite d’une accusation de meurtre rituel.  L’accusation provoque des émeutes antijuives dans toute la région, au cours desquelles de nombreux juifs sont tués. 



1919

- 11 juifs sont massacrés et de nombreuses femmes juives violées quand des révoltés commandés par des alliés de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, se livrent à un pogrom dans la ville d’Itchnia (district de Tchernigov). 



1941



- Les 65 juifs d’Unter-Stanestié (Roumanie) sont répartis en groupes par les habitants ukrainiens et conduits dans divers centres de torture où ils sont mis à mort. Parmi les victimes figurent le rabbin Friedländer et ses deux fils.



- Le lendemain de la seconde occupation de Bialystok, la première ayant eu lieu en septembre 1939 après l’invasion de la Pologne, les soldats allemands mettent le feu à la synagogue locale, tuant plus de 1 000 juifs qu’ils y ont enfermés. Ce jour reste connu comme le « Vendredi rouge ».



- Un camp de concentration pour 1 500 juifs est établi à Kaunas (Lituanie) dans le « fort n° 7 », surveillé par des fascistes lituaniens qui se livrent aux exécutions. Le camp est divisé en deux parties, l’une pour les femmes et les enfants, l’autre destinée aux hommes. 



- Les troupes allemandes occupent Zolkiev (Ukraine), où résident 5 000 juifs. La synagogue est incendiée et de nombreux juifs sont assassinés. La communauté doit verser une amende de 250 000 roubles, 5 kilos d’or et 100 kilos d’argent dans les trois jours.



1942



- 983 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.



- 1 038 juifs sont déportés du camp de regroupement de Beaune-la-Rolande (France) au camp d’extermination d’Auschwitz., 35 personnes seulement seront encore vivante à la libération. 



- 30 juifs sont fusillés par les SS quand ils entrent dans Krynki (province de Bialystok). Trois jours plus tard, la synagogue est incendiée. 



- 5 000 juifs sont déportés en trois transports de Czernovitz (Bukovine) au ghetto de Moghilev  (Ukraine). La majorité d’entre eux meurt en cours de route.

- Les Juifs de Belgique sont contraints à porter l'Etoile jaune. Des milliers d'entre eux sont forcés de travailler pour l'organisation Todt.

- 
Début de l'extermination massive des Juifs à Birkenau par Zyklon B.

1944.

- Les SS fusillent 540 juifs près de l'ancienne usine de papeterie Profintern, dans le camp de concentration de Borissov (Biélorussie).

- 7 500 juifs de Debrecen (Hongrie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz .

- 38 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp d'extermination d'Auschwitz.

24/06/2014

24 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

24 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.



1096 



- Le 24 juin, les croisés entrent dans la ville de Neuss. Ils égorgent 200 juifs qui s’y trouvent cachés.  



1298



- 25 juifs appartenant à une dizaine de familles sont égorgés à Iphofen (Allemagne) lors des persécutions de Rindfleisch. 



1648

- 2 000 juifs, hommes, femmes et enfants, sont égorgés quand les hordes cosaques de Bogdan Chmielnicki occupent Homel (Ukraine). Ensuite, les hordes cosaques tuent 2 000 juifs et 600 Polonais catholiques dans la forteresse de Nesterov, près de la ville de Tulczyn.



1919 



- 15 juifs sont égorgés et de nombreux autres blessés quand des unités commandées par Zeleny, lié à l’Armée nationale ukrainienne, se livrent à un pogrom à Lukachevka, près de Kiev.

- A Kopai-Gorod (district de Podolie), 11 juifs sont tués et de nombreux autres blessés par les 7è et 9è régiments de la « division bleue » de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.




1940



- 250 jeunes juifs de Checiny (Pologne) meurent après leur déportation au camp de travail forcé de Ciezanow. Après l’occupation de Checiny par les Allemands, 3 000 juifs avaient été enfermés dans un ghetto. 



1941

- 

170 juifs sont conduits au village de Patryki et tués après que les troupes allemandes eurent occupé Kobryn (Biélorussie).

- Après l’occupation de Kobryn par les troupes soviétiques le 20 septembre 1939, de nombreux juifs provenant des provinces polonaises occupées par les Allemands s’y sont réfugiés. Lors de l’invasion allemande, 8 000 juifs y habitent.


- Les Allemands occupent Kaunas (Lituanie), peuplé de 30 000 juifs. Des nationalistes lituaniens tuent 1 000 d’entre eux, 10 000 autres sont arrêtés et internés au « fort n° 7 ».

1942.

- Adam Czerniakov, président du conseil juif de Varsovie, est arrêté pour avoir refusé de collaborer avec les Allemands à la déportation des juifs du ghetto.

1943.

- 151 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

22/06/2014

22 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

22 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 



1639 



- Un autodafé a lieu à Valladolid (Espagne). L’Inquisition condamne 28 personnes au bûcher, dont dix accusées de « judaïser ». 



1911 



- Accusé du meurtre rituel d’un garçon de douze ans, le juif Mendel Beilis est arrêté à Kiev (Ukraine), ce qui provoque des excès antijuifs. Après avoir passé deux ans en prison, Mendel Beilis sera acquitté le 28 octobre 1913, défendu par les plus célèbres avocats de Moscou.



1941 



- 300 juifs sont fusillés quand l’armée allemande occupe le village de Beresteczko (Ukraine). Les juifs sont installés à Beresteczko depuis 1523.

- Les fascistes ukrainiens se livrent à un pogrom au cours duquel de nombreux juifs sont tués à Kaunas (Lituanie). 

- Himmler ordonne à Rudolf Höss de mettre au point des installations pour l’extermination massive des juifs à auschwitz.

- Les troupes allemandes envahissent les territoires de l’URSS, les groupes d’engagement éxécutent les Juifs par dizaines de milliers.

- Entre le 22 juin et le 16 juillet 1941, 59.260 Juifs ont déjà été liquidés en URSS.

1942



- Les SS et des collaborateurs baltes tuent 1 600 juifs à Grodek (Biélorussie).


- 2 000 juifs de Smolensk (Biélorussie) sont assassinés par les SS quand ils quittent le ghetto de Sadki sur des camions à gaz en direction de Mogalenchtchina.



- 1 000 hommes, femmes et enfants sont déportés dans un convoi qui part du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz. 29 juifs seulelment survivront lors de la libération par l’armée soviétique, en 1945.

- Les femmes et les enfants seront majoritaires dans les trains de la mort. Ils sont environ 76 000 à être partis, 62 000 adultes et 11 000 enfants ne sont pas revenus

- Eichmann informe Rademacher que des accords avaient été passés avec les chemins de fer pour déporter à Auschwitz 100.000 juifs venant des Pays Bas, France et Belgique. 40.000 juifs hollandais sont concernés.



1943 



- 80 juifs sont fusillés par la Gestapo durant deux jours à Bedzin (Pologne).

1944

- Gazage de Polonais et de Biélorusses au camp de concentration de Stutthof.

1944.

- 700 juifs de Borislav (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où les SS les tuent dès leur arrivée.

08/06/2014

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1288 



- 104 juifs sont massacrés dans la ville de Bonn (Allemagne), accusés de meurtre rituel sur un enfant chrétien d'Oberwesel. La rumeur se répand ensuite dans les environs, ce qui entraîne la propagation des persécutions.



1919

- 

Au cours d'un pogrom qui dure six jours, des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura pillent les habitations et les magasins juifs à Dunayevtzy . Sept juifs sont tués et deux autres grièvement blessés.

1942

- 1 200 juifs de Graboviec (du côté de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

1943 



- Les SS fusillent 100 juifs à Rava-Ruska (Ukraine).

- 
880 juifs sont déportés de Salonique (Grèce) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 

Deux transports avec, respectivement, 2 397 et 3 017 déportés juifs, quittent le camp de regroupement de Westerbork à destination du camp d'extermination de Sobibor.



- 5 000 juifs sont assassinés par les SS lors de la liquidation du ghetto de Zbarazh (Ukraine). 60 juifs seulement survivent à la guerre.

10/03/2010

Découverte à Berlin de documents d'Auschwitz

Découverte à Berlin de documents d'Auschwitz

J.C. (lefigaro.fr) avec AFP
10/11/2008


b448e7f2-ad9b-11dd-937f-110cfed37662


Ces documents originaux ont été retrouvés en vidant un appartement berlinois. Certains sont signés par le grand chef de la SS, Heinrich Himmler.

Ce sont «les documents de l'horreur», comme les appelle Bild. Selon le quotidien allemand, des plans de construction originaux du camp d'extermination nazi d'Auschwitz ont été retrouvés en vidant un appartement à Berlin.

Le journal publie samedi en pleine page des fac-similés de plusieurs de ces documents. Il s'agit au total de 28 plans à l'échelle 1/100e, datés entre 1941 et 1943 et estampillés «Direction de la construction des Waffen-SS et de la police».

Certains sont signés d'anciens hauts responsables SS, l'un comporte les initiales de leur maître absolu, Heinrich Himmler.

Bild ne donne en revanche aucune précision sur le lieu, l'auteur et la date des ces trouvailles.

Mais selon le directeur des archives fédérales allemandes à Berlin, Hans-Dieter Kreikamp, interrogé par le journal, l'importance de ces documents est «extraordinaire»: «C'est la preuve authentique du génocide systématiquement planifié des juifs d'Europe».

Certains documents reproduits évoquent la construction d'un «camp de prisonniers de guerre» à Auschwitz.

La «cave aux cadavres»

Pourtant l'un représente clairement une chambre à gaz, intitulée comme telle («Gaskammer»), de 11,66 m sur 11,20 m. Ce plan a été dessiné par le «détenu N. 127», le 8 novembre 1941. A cette date, des expérimentations du gaz Zyklon B avaient déjà commencé.

Autrement dit, bien avant la conférence de Wannsee, qui s'est tenue le 20 janvier 1942, pour organiser la «solution finale de la question juive», c'est-à-dire l'extermination les juifs.

Un autre fac-similé montre le plan du célèbre long bâtiment d'entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau, où avaient lieu les exterminations dans des chambres à gaz et auquel la voie ferrée conduisait directement pour déverser ses chargements de victimes.

Un plan montre également le premier crématorium. Cinq carrés y désignent les futurs fours crématoires. Le document annoté évoque la «L.Keller» pour «Leichenkeller», soit la «cave à cadavres», dont la longueur initiale prévue était de «8 mètres» mais pouvait être étendue «selon les besoins».

Plus d'un million de déportés, essentiellement des Juifs, ont péri au «camp de la mort» d'Auschwitz, situé près de Cracovie, en Pologne.

Plus de 6 millions de juifs sont morts sous le nazisme, selon les estimations les plus restrictives.

La libération d'Auschwitz le 27 janvier 1945 par les troupes soviétiques a permis de révéler au monde l'ampleur monstrueuse des crimes nazis.

03/03/2010

Le vol des affaires des déportés

le vol des affaires des déportés

Que devenaient les affaires prises aux déportés ?

 chaussures à Birkenau

Instructions données aux commandants des camps de Lublin et Auschwitz

a. L'argent liquide en billets de la Reichsbank doit être versé au compte courant du WVHA [Office central SS pour l'Economie et l'Administration] d'à la Reichsbank [Banque du Reich].
b. Les devises, métaux rares, bijoux, pierres précieuses et semi-précieuses, perles, or dentaire et débris d'or doivent être remis au WVHA qui les transmettra à la Reichsbank.
c. Les montres, pendulettes, stylos, stylomines, rasoirs, couteaux de poche, ciseaux, lampes de poche, portefeuilles et porte-monnaie doivent être envoyés aux ateliers de réparation du WVHA et de là expédiés à des centres postaux pour être vendus aux soldats.
d. Les sous-vêtements et les vêtements d'homme doivent être remis à la Volksdeutsche Mittelstelle (VOMI), l'organisation d'aide sociale pour les Allemands de souche.
e. Les sous-vêtements et les vêtements de femme doivent être vendus à la VOMI, sauf les sous-vêtements (d'homme ou de femme) en pure soie, qu'on envoyait directement au ministère de l'Économie.
f. Les édredons, couvertures matelassées, couvertures, parapluies, voitures d'enfant, sacs à main, ceintures en cuir, sacs à provisions, pipes, lunettes de soleil, miroirs, valises et tissus doivent être remis à la VOMI, la question du paiement étant réglée plus tard.
g. Le linge (draps, oreillers, serviettes, nappes, etc.) doit être vendu à la VOMI.
h. Les lunettes et les lorgnons doivent être remis au Referat médical (D-III).
i. Les fourrures de prix doivent être envoyées au WVHA ; les fourrures ordinaires sont mentionnées au Referat B-II et remises à l'usine de vêtements SS de Ravensbriick.
k. Les articles de peu de valeur et inutilisables doivent être remis au ministère de l'Économie qui les vendra au poids.

Directives envoyées par August Frank, Brigadeführer, chef du WVHA-A,
au chef de la Standortverwaltung de Lublin et au chef de l'administration d'Auschwitz,
26 septembre 1942

Et les cheveux humains

(Document cité au Procès de Nuremberg)

     
    Office central SS pour l'Economie et l'Administration
    Groupe de Service D
    Camps de concentration
    Oranienburg, le 6 août 1942
    Secret
    Objet : Utilisation des cheveux
     
         Le chef de l'Office central SS pour l'Economie et l'Administration, le SS-Gruppenfuhrer Pohl, a ordonné pour qu'à titre expérimental les cheveux des détenus hommes ne soient coupés que lorsqu'ils ont atteint, après coupe, une longueur de 20 mm. Afin de prévenir les facilités d'évasion offertes par une chevelure plus longue, les détenus doivent être marqués, lorsque le
    commandant l'estime nécessaire, à l'aide d'une piste de cheveux (« Haarbahn »), découpée dans la chevelure à l'aide d'une tondeuse étroite.

         On a l'intention d'utiliser les cheveux rassemblés dans tous les camps de concentration dans une entreprise installée dans l'un des camps. Des instructions plus détaillées sur la livraison des cheveux rassemblés vont suivre.

       La quantité de cheveux rassemblés mensuellement (cheveux de femmes et cheveux d'hommes séparément) doit m'être communiquée avant le 5 septembre 1942.

    signé : Glücks
    SS-Brigadefuhrer et General-major de la Waffen-SS

 

lunettes auschwitz

Lunettes des victimes

Canada : baraquement de la récupération

Canada : Baraquements de la récupération

CanadaBirkenau

Baraquement retrouvé après la libération dans un des camps de concentrations

Les déportés sélectionnés pour la chambre à gaz devaient se déshabiller et abandonner tous leurs bagages. Tous les objets pris à ceux qu'on vient d'exécuter sont amenés au "Canada", baraque de la récupération où ils sont triés par des déportés.

23:25 Écrit par dorcas dans Spoliation des Juifs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liberation, camps, gaz, deportes |  Facebook |