23/02/2015

23 février, ce jour-là, n'oubliez pas. 



23 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349

- Les persécutions consécutives à l’épidémie de peste noire ont touché la Suisse, où de nombreuses communautés juives sont exterminées. Les habitants de Saint-Gall brûlent tous les juifs sur le bûcher, les accusant d’empoisonner les puits.

1484

- Un deuxième autodafé a lieu à Ciudad (Espagne). Il dure deux jours. Le premier jour, une quinzaine d’hommes et de femmes sont brûlés sur le bûcher pour avoir judaïsé (c’est-à-dire pratiqué secrètement le judaïsme). 20 autres juifs, décédés, sont brûlés en effigie, ainsi que leurs ossements.

1941

- 2 700 juifs sont déportés du ghetto de Grojec (Pologne) au ghetto de Varsovie.

1942

- La déportation des juifs d’Odessa (Ukraine), est terminée. 43 trains ont conduit un total de 19.582 juifs vers les camps de concentration. Une cinquantaine de juifs sont morts dans chaque convoi par suite des conditions inhumaines de transport. Odessa est considéré comme « purifié de ses juifs ».

- 2 juifs sont pendus par la Gestapo à Leczna (Pologne).

1943

- 1 101 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

 

22/02/2015

22 février, ce jour-là, n'oubliez pas. 



22 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349

- Les persécutions accompagnant l'épidémie de peste noire atteignent Schaffhouse (Suisse). Les membres de la communauté juive, avec leur rabbin, sont brûlés sur le bûcher.

- Après la communauté juive de Schaffhouse, celle de Zurich devient la proie des persécutions qui suivent l'épidémie de peste noire. Bien que le conseil municipal tente de protéger les juifs, il finit par céder à la pression de la foule. les juifs de Zurich sont brûlés sur le bûcher.

1501

- Un autodafé a lieu à Tolède (Espagne). Une femme juive convertie de force au catholicisme, qui se dit prophétesse, a été arrêtée par l'Inquisition. Ses disciples sont arrêtés eux aussi et condamnés à mort. 38 hommes qui ont cru en elle sont brûlés sur le bûcher aussi.

1941

- A la suite de l'agitation persistante et de la résistance opposée par les juifs d'Amsterdam aux nazis, ces derniers bouclent hermétiquement le quartier juif. 400 hommes sont arrêtés dans les rues. Ils sont déportés aux camps de concentration de Buchenwald et de Mauthausen où ils périssent pratiquement tous, à l'exception de deux ou trois survivants.

- A Varsovie, la vente de nourriture aux Juifs en dehors des limites du ghetto est interdite et punie de travaux forcés.

- Déportation de 289 otages juifs de Hollande vers le camp de Buchenwald. Un seul survivra à la fin de la guerre.

1943

- Conséquence d'un accident au cours duquel un juif a blessé un ukrainien, la communauté de Stanislavov (Ukraine) est anéantie par les SS et la police ukrainienne. 10 000 personnes sont massacrées dans le cimetière juif. Un mouvement de résistance juif, dirigé par Oska Friedländer et Auda Luft, lutte contre les nazis.

- 3 500 juifs de jendrzejow (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- La Bulgarie accepte la déportation de 11 000 Juifs. Ils sont parqués dans 20 trains, qui s’arrêtent chaque jour pour enlever les corps de ceux qui sont morts dans la journée.

1944

- Un transport de 86 juifs de Narva (Estonie) arrive au camp d'extermination d'Auschwitz. Les déportés sont tués sans délai.

- Un transport de 462 juifs de Fossoli (Italie) arrive au camp d'extermination d'Auschwitz. Les déportés sont tués en quelques heures.