25/12/2014

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1881

- A Varsovie, les juifs sont persécutés par l’armée comme par les autorités civiles.

1939

- Les Allemands rassemblent les juifs de Czestochowa (Pologne) et se livrent à un pogrome.La synagogue est brûlée.

1941

- 

36 policiers juifs du ghetto de Riga (Lettonie) sont fusillés.

1942

- A la suite d’un soulèvement dans le camp d’extermination de Sobidor, 4 juifs fuient dans la forêt voisine. Mais ils seront dénoncés et fusillés par les SS.

- Les SS massacrent 2 500 juifs du ghetto de Postavy (Biélorussie).

01:15 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : forêt, ghetto |  Facebook |

23/12/2014

23 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

.

23 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1736

- La dernière victime de l'Inquisition au Pérou, condamnée pour avoir " judaïsé ", est Ana de Castro, fut brûlé sur le bûcher par dénonciation.

1942

- 150 artisans, les derniers juifs de Pinsk (Biélorussie), sont conduits au cimetière juif, où ils sont fusillés et enterrés.

1943

- Les juifs d'un groupe chargé de brûler des cadavres sous la surveillance de la Gestapo, dans le " fort n° 9 " de Kovno (Lituanie), attaquent leurs gardiens et parviennent à fuir. La résistance juive les envoie dans la forêt de Rudnicka, d'où ils opèrent contre les Allemands.

12/12/2014

12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



12 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1505

- A Budweis (Tchécoslovaquie), 10 juifs sont accusés de meurtre rituel : un berger affirme qu’ils ont tué une jeune fille chrétienne. Les juifs sont emprisonnés et torturés du 20 novembre au 12 décembre, jour où ils sont brûlés sur le bûcher. Quelques années plus tard, le berger se confesse sur son lit de mort :il avait menti, les juifs étaient innocents.

1939

- Les nazis ordonnent que tous les juifs entre quatorze et soixante ans fassent deux ans de travail obligatoire. Des camps sont créés dans le Gouvernement général de Pologne et le district de la Wartha, où la plupart des internés périront d’épuisement et de mauvais traitements.

- Après l’annexion de Lodz (Pologne) au Reich allemand, 8 000 juifs environ sont déportés en trois jours vers le Gouvernement général.

1941

- 200 patients juifs de l’hôpital psychiatrique de Novinki (Biélorussie) sont tués par les SS : une partie est gazée, l’autre fusillée.

- Les SS assassinent 26 juifs tirés de la prison de Nevel (Biélorussie) dans le village de Pyatino.

- A Paris, les forces d’occupation allemandes se livrent à une rafle visant des intellectuels et des notables juifs. 1000 juifs sont arrêtés.

- a police municipale arrête et exécute plusieurs centaines de juifs qui voulaient apporter de la nourriture aux internés affamés du ghetto de Chmielnik (Pologne).

- 743 personnalités Juives ressortissants français sont arrêtées et internés à Royallieu. En février 1942, une centaine sera morte. Les autres seront expédiés à Auschwitz.

1942

- 757 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Les 500 artisans restés à Lutsk (Ukraine) sont assassinés par les SS, mais des juifs en petit nombre parviennent à fuir dans la forêt. 150 juifs seulement survivront dans leurs cachettes jusqu’à la fin de la guerre.

- 2 000 juifs du ghetto du village de Novy Dvor Mazoviechi et 2 000 juifs du ghetto de Czerwinsk (Varsovie) sont déportés par les SS au camp d’extermination d’Auschwitz.

09/12/2014

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

9 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- 800 juifs du " petit ghetto " de Riga (Lettonie) sont conduits dans la forêt voisine de Rambuli, où ils sont fusillés.

- Début des exterminations de Juifs et de Tziganes au camp de Chelmno.

1942

- 2 500 juifs de Luga Vola (Pologne) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

11/11/2014

11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas 


11 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas

 

1938

- Peu avant la proclamation de l' "indépendance " de la Slovaquie, les bandes organisées attaquent les synagogues de la capitale, Bratislava (Pressburg). Ces antisémites battent tous les juifs qu'ils y trouvent et empêchent les étudiants juifs de pénétrer dans l'université. Au début de la guerre, 17 000 juifs environ vivent dans la ville.

- Il est interdit aux juifs de posséder ou de porter une arme.

1939

- Les nazis arrêtent 600 juifs à Ostrov Mazoviecki (province de Varsovie) et les conduisent dans une forêt voisine, où ils les mettent à mort.

- Les nazis déportent tous les membres du Conseil juif de Lodz (Pologne) au camp de Radogoszcz.

1942

- Les SS assassinent 100 juifs à Berezov (Polésie, Biélorussie).

- 1 000 juifs du ghetto de Slutsk (R.S.S. de Lituanie) sont assassinés. Des juifs vivaient dans la ville depuis le XIIIe siècle. Le jour de l'invasion allemande, la communauté s'élevait à 9 000 âmes environ.

- 900 juifs de Jastary (province de Vilna, Lituanie) sont déportés au camp d'internement de Keilbasin.

- 1 000 juifs sont déportés de la ville de Leczna (province de Lublin) au camp d'extermination de Sobibor où tous sont tués.

- 45 juifs quittent le camp de regroupement de Drancy (France), déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 599 sont gazés dès leur arrivée. 2 hommes seulement survivront jusqu'en 1945.

- A cette date, 15.000 juifs de Belgique ont été déportés.

1943

- 300 juifs meurent d'épuisement au cours d'un appel qui dure une journée entière au camp de concentration de Theresienstadt.

- Un groupe de juifs est arrêté par les forces d'occupation nazies au cours d'une rafle à l'église du Carmine à Florence. Ils sont déportés vers les camps d'extermination de l'Est.

- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 91 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.