10/05/2015

10 Mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

10 Mai, ce jour-là, n'oubliez pas.


1427.

- Les juifs installés à Berne (Suisse)  sont expulsés de la ville.

1484.

- Des juifs sont tués à Aix-en-Provence, et la communauté de la ville souffre beaucoup quand des bandes de maraudeurs venus des provinces avoisinantes s'en prennent à elle.

1883.

- 100 habitations et entreprises juives sont saccagées au cours d'un pogrome à Rostov-sur-le-Don ( Russie).

1920.

- 100 juifs sont égorgés et de nombreux autres blessés quand des bandes de rebelles dirigés par Stepanski, un allié de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, déclenchent un pogrom qui dure huit jours à Jachkov ( Kiev).

1933.

- Sur la place de l’opéra, à Berlin, un autodafé rituel des écrits juifs, quelques 20.000 livrent furent brûlés parce que leurs auteurs étaient juifs ou simplement suspectés d’écrire dans un « esprit juif »

1940. 

- 600 juifs sont déportés de la région de Zaolzie vers le ghetto de la ville de Zaviercie (Pologne).

- Les Allemands occupent les Pays-Bas. 140 000 juifs y vivent à l'époque, dont 10 000 réfugiés d'Allemagne. Les occupants commencent à promulguer des ordonnances contre les juifs.

1940

- Les allemands envahirent la Belgique et balayèrent les forces armées en 3 semaines.

1942

- Le camp de Semlin est vide. « Il n'existe plus de problème juif en Serbie ».

- 5 000 juifs sont déportés du ghetto de Brzeziny Lodzkie (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno.

- En deux jours, 2 000 juifs sont assassinés par les SS à Radun (Pologne).

- 500 juifs sont assassinés par les SS à Sluzevo (Varsovie).

- 1 500 juifs sont déportés de Sosnoviec (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Un ultime convoi de femmes et d'enfants quitte le camp de Semlin près de Belgrade (Yougoslavie). 6 juives seulement, mariées à des non-juifs, y restent encore. Les 8 000 juifs de Semlin sont tués par les gaz d'échappement dans des camions aménagés à cet effet.

1943. 

- Les nazis fusillent les artisans juifs encore en vie au camp de concentration de Salaspils près de Riga (Lettonie).

- La résistance du ghetto de Varsovie s'épuise. Environ 80 rescapés du ghetto s'enfuient par les égouts. La majorité d'entre-eux seront capturés.

13/03/2015

13 mars, ce jour-là, noubliez pas. 



13 mars, ce jour-là, noubliez pas.

 

1605

- Lors d'un autodafé à Lima (Pérou), 19 personnes sont accusées de judaïser. 6 sont brûlées en effigie, 3 sont brûlées sur le bûcher et 16 affirment se repentir. Ils doivent dans ce cas faire pénitence publiquement avant d'être privés de tous leurs droits civiques.

1919

- 

Des unités de l'armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome à Samgorodok (Kiev). 4 juifs sont massacrés.

1938

- La tragédie des 200 000 juifs autrichiens commence en ce jour, avec l'arrestation de notables de la capitale et des provinces, dont le président de la communauté Desider Friedmann, le vice-président Robert Stricker et le directeur Josef Loewenherz.

1942

- 650 juifs du camp de Hulievka (Ukraine) sont rassemblés par les SS pour être fusillés.

- Dans la ville de Belhatow (Pologne), la police pend 10 juifs sur la place de Narutowicza.

- Les allemands ont déjà tué 240 000 Juifs dans la seul Ukraine jusqu’à présent

1943

- Pendant deux jour le ghetto de Cracovie (Pologne) est liquidé. 2 000 juifs sont déports au camp d'extermination d'Auschwitz, 700 sont fusillés sur place.

- Mise en service d'un four crématoire supplémentaire au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Un transport de 113 juifs quitte Munich pour le camp d'extermination d'Auschwitz.

- 100 notables juifs de Salonique (Grèce) sont pris comme otages afin de garantir l'obéissance des juifs aux ordres des Allemands.

- Liquidation du ghetto de Cracovie, Lemberg, Czestochowa, Bialystok, Minsk et Wilno.

- Du 13 au 14 A Cracovie, 2 000 Juifs sont sélectionnés pour les déportations. Avant le départ du train, des centaines d’enfants, de vieillards et de malades sont exécutés. Les enfants de moins de 3 ans sont brûlés vivants. L’un d'eux, Shashne Hiller est sauvé par un couple qui souhaite le baptiser. Ils l’emmène chez un prêtre du nom de Carol Wollidja, qui refuse de le baptiser, affirmant que ce n’est pas là la volonté des parents. Carol Wollidja deviendra Jean Paul II.

09/03/2015

9 février, ce jour-là; n'oubliez pas.

9 février, ce jour-là; n'oubliez pas.


1422. 

- Un certain Johann de Seelau, qui agite la population, est décapité sur l'ordre des magistrats de Prague (Bohême). Les habitants se révoltent alors, attaquent l'hôtel de ville et saccagent les demeures des conseillers municipaux. Ils se dirigent ensuite vers le quartier juif, dont ils pillent les maisons, tuant beaucoup de monde.

1496. 

- L'empereur Maximilien 1er ordonne aux juifs de quitter l'Autriche centrale avant le 14 septembre de cette année.

1919

- 

La ville de Belaya-Tserkov’ (Kiev) est touchée par un pogrome déclenché par des unités de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Beaucoup de juifs sont massacrés, d’autres blessés, de nombreuses femmes et jeunes filles juives sont violées.

1919.

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura déclenchent un pogrome dans la ville de Kalinovka (province de Podolie). 10 juifs sont massacrés.

1936.

- Un pogrome éclate dans la ville de Przytyk (Pologne). Une campagne de propagande antisémite a excité la population, qui marche sur le quartier juif, sans que la police s'y oppose. Toutes les maisons juives sont détruites et incendiées. 3 juifs son tués, de 20 à 30 grièvement blessés.

1941

- A Amsterdam, les nazis néerlandais, aidés par des soldats allemands, s’en prennent à des juifs qui refusent de se plier à la législation antisémite. Plusieurs jeunes gens résistent. 19 juifs sont arrêts et déportés, pour la plupart au camp de Mauthausen (Autriche) et au camp d’extermination d’Auschwitz, où ils succombent.

1942

- 150 juifs non-citoyens néerlandais et 30 enfants juifs de nationalité allemande sont transférés d’Utrecht (Pays-Bas) au camp de regroupement de Westerbork.

- Au camp de Cihrin (Ukraine). 722 juifs sont rassemblés pour être fusillés sur place.

1943

- 1 000 juifs sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz. 816 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 28 seulement, dont 7 femmes, survivent jusqu’à la libération d’Auschwitz en 1945.

-  184 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Le comité local de l'Union générale des israélites de France (U.G.I.F.) est liquidé sur l'ordre de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon. 86 juifs sont arrêtés et aussitôt déportés à Auschwitz.

- 950 Juifs sont déportés de Berlin, capitale du Reich, au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- 3 792 hommes, femmes et enfants du « camp pour familles » d'Auschwitz II Birkenau sont gazés et brûlés durant la nuit. Ces juifs provenaient de deux transports de 5 007 déportés du camp de Theresienstadt, arrivés respectivement le 6 et le 8 septembre 1943 Plus de 1 200 d'entre eux étaient morts par suite des mauvais traitements infligés par les gardiens SS et les kapos.

13/12/2014

13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1918

- Les soldats de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura occupent pendant sept jours Bobrinskaya (Kiev) : 11 juifs sont assassinés et un grand nombre d’autres blessés et mutilés.

1939

- Les SS assassinent les derniers 65 juifs de Gniezno (Pologne). 

1941

- 

Pendant trois jours, 14 300 juifs de Simferopol (Ukraine) sont assassinés par les SS.

- 

Les 6 derniers juifs de Warndorf (Allemagne) sont arrêtés et déportés à Riga (Lettonie), où ils périssent.

- Les SS assassinent 90 juifs à Bakhtchisarai (U.R.S.S.).

- Un ghetto est créé à Volkovysk (Biélorussie). Dès le début de l’occupation allemande, la population polonaise s’était livrée à un pogrome. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVIe siècle.

1942

- 2 700 juifs de Wyszgorod (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 620 juifs avaient été fusillés par les SS avant la déportation.

1943

Les derniers juifs de Vladimir-Volynskiy (Ukraine) sont assassinés par les SS. Lors de la liquidation, une trentaine de juifs armés résistent aux nazis. La moitié est tuée, les autres parviennent à fuir dans la forêt.