14/04/2015

26 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



26 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1481

- Après la création de l’Inquisition espagnole au couvent de San Paulo, à Séville, le 2 janvier 1481, le premier autodafé se déroule dans cette ville.17 enfants ou même petits-enfants de juifs baptisés de force en 1391, sont brûlés sur le bûcher car accusés de pratiquer le judaïsme en secret.

1601

- La plus jeune fille, Mariana, de la célèbre famille Carbajal est brûlée sur le bûcher à Mexico. Elle était la dernière survivante de cette famille qui donna des gouverneurs au Mexique et dont les autres membres ont été brûlés en 1596.

1919

- Une unité commandée par Setcheviki, allié à l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, à laquelle se joignent des paysans de la région, déclenche un pogrome contre les habitants juifs d’Isnuchpol (province de Volhynie). Le massacre et les pillages des biens juifs se prolongent jusqu’au 4 avril. 23 juifs sont cruellement torturés puis assassinés. Beaucoup sont blessés et mutilés, 20 femmes ont été violées.

1938

- Dans une déclaration publique faite à Vienne, le feld-maréchal Hermann Göring énumère les premières mesures antijuives applicables à l’Autriche, conformément à un plan prévu de longue date par les chefs nazis.

1942

- Les premiers 2 000 juifs déportés quittent Bratislava (Slovaquie) pour le camp d’extermination d’Auschwitz. 

Départ du premier transport de Slovaquie avec 999 juifs de Poprad pour le camp d’extermination d’Auschwitz. De nombreux autres suivront.

- Les premiers trains de la déportation en masse des Juifs arrivent à Auschwitz en vue de l’extermination.

- Création d’un camp de femmes à Auschwitz.

- Déportation de 60 000 Juifs de Slovaquie vers Auschwitz et Majdanek.

- En ce jour, une étoile juive marque toutes les maisons habitées par des Juifs.

1943

- 

Un juif tunisien, Victor Lellouche de Ferryville, détenu au camp de Bizerte, est emmené hors du camp par trois gardiens allemands, qui ramènent le soir son cadavre mutilé.

02/04/2015

21 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



21 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- Lors de l’épidémie de peste noire, les juifs sont généralement rendus responsables de sa propagation : ils empoisonneraient les puits. Maintes communautés juives sont détruites pour cette raison. Le comte Frederick de Thuringe conseille aux habitants de Mühlausen (Allemagne) de tuer les juifs de la ville. C’est pourquoi tous les juifs, dont le rabbin Eliezer, sont massacrés.

- 

Au cours des persécutions consécutives à l’épidémie de peste noire, les juifs d’Erfurt (Allemagne) sont massacrés. Conduit par les maîtres des corporations, la foule, précédée d’un drapeau et d’une croix, marche sur le quartier juif, dont les habitants tentent courageusement de se défendre. Mais quand une centaine d’entre eux sont tués, ils mettent le feu à leurs maisons et périssent dans les flammes.

1881.

- Des émeutes éclatent contre les juifs du village de Walegozulovo, près de Balta (Ukraine).

1941

- 

A Cracovie (Pologne), les nazis créent un ghetto destiné à contenir 20 000 juifs. 6 000 d’entre eux viennent des villages environnants.

1942

- 26 000 personnes du ghetto de Lublin sont envoyées dans les camps de la mort de Belzec et de Majdanek principalement.

1942.

- Dans le ghetto de Lublin Les internés juifs doivent se présenter aux autorités. Ceux qui se cachent sont pourchassés par les SS. Certains sont tués sur place, d'autres conduits directement aux trains de déportation qui les attendent.

1943

- 

1 200 juifs de Buczacz (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.

1945

- Durant la marche de Flossenberg, 1 000 femmes entreprennent la marche. De nombreuses mourront . Seulement 200 survivront.

20 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



20 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

 

1933.

Construction du premier camp de concentration à dachau

1939

- Vaste autodafé à Berlin de 1.000 peintures et 3.000 aquarelles, dessins et gravures fait par des Juifs

1941

- Le ghetto de Cracovie est clôturé.

1942

- 700 juifs du ghetto de Zolkiev (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- 2 000 juifs sont déportés de Rzeszow (Pologne) au camp d'extermination de Belzec.

- 2 000 juifs du ghetto de Rohatyn (Ukraine) sont amenés hors de la ville, où ils sont tués puis enterrés à la hâte dans les fosses communes.

- 1 500 juifs du ghetto de Rava Ruska (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils périssent.

1943

- Les SS exécutent 127 intellectuels juifs de Czestochowa (Pologne).

1944

- Evacuation du camp de concentration et d'extermination de Maïdanek (Pologne). Tous les juifs malades sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont aussitôt gazés.

- Un transport de 45 juifs quitte le camp de concentration de Theresienstadt pour celui de Bergen-Belsen (Allemagne).

17 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

17 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.


1190.

- Des émeutes éclatent contre les juifs d'York (Angleterre). La population est excitée par des croisés, des bourgeois et des gentilshommes. Les juifs se réfugient dans le château de la ville, assiégé durant six jours par la foule armée. La veille, les juifs les plus décidés se suicident. Les survivants ouvrent les portesj en ce jour, afin d'accepter le baptême. Ils sont tous, sans exception, massacrés par les émeutiers. La communauté juive d'York n'existe plus.

1905.

- A l'instigation du clergé, des passants juifs sont molestés dans la rue à Saratov, sur la Volga (R.S.F.S.R.).

1942.

- Un nouveau transport de 1 000 hommes et femmes du camp de concentration de Theresienstadt arrive au camp de transit d'Izbica (Pologne). 300 jeunes juifs sont sélectionnés pour être envoyés au camp de travail de Janowice. Les 700 juifs restants sont soit fusillés, soit déportés au camp d'extermination de Belzec. De ce transport, seules 3 personnes survivent encore en 1945, lors de la libération.

- Les SS liquident le ghetto d'Ilya, au nord de Minsk (Biélorussie). 900 juifs sont massacrés. Joseph Rodblatt, président du Conseil juif, dirige la résistance armée. Il réussit à se réfugier dans la forêt avec un groupe de jeunes gens.

- Après la mise en service du camp d'extermination de Belzec (Pologne), deux transports, l'un provenant de Lublin et l'autre de Mielec, y arrivent avec plus de 6 000 déportés juifs. Le camp fonctionnera jusqu'en juin 1943. Les cadavres des fosses communes sont brûlés à partir de l'automne 1942. Au printemps 1943, les baraques sont détruites et l'ensemble du camp rasé.

- La Gestapo pend 17 juifs à Leczyca (Pologne).

- Début de la déportation des juifs de Lublin (Pologne) au camp d'extermination de Belzec. 15 000 juifs environ sont frappés par cette mesure. 1 500 juifs sont déportés quotidiennement.

- Déportations massives de Slovaquie : 60.000 Juifs sont envoyés à Auschwitz et Majdanek.

- Fonctionnement de la première grande installation fixe de gazage des déportés, à Belzec, suivie en avril de celle d »e Sobibor, et en juillet, de celle de Treblinka.

1943.

- Les nazis assassinent 1 500 juifs du ghetto de Lwow (Ukraine), dans une carrière de sable.

- Un nouveau transport avec 2 800 juifs de Salonique (Grèce) est formé pour être envoyé au camp d'extermination d'Auschwitz. Mais ces juifs sont finalement déportés à Birkenau, où ils sont assassinés.

- 964 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) à destination du camp d'extermination de Sobibor.