03/12/2014

3 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1918

- A Holleschau (Tchécoslovaquie), des groupes de soldats armés envahissent les maisons et les boutiques juives pour les piller et les incendier. 2 juifs sont tués au cours de ces émeutes.

1938

- Décret sur l’aryanisation des entreprises juives. Obligation est faite aux Juifs de vendre leurs biens industriels, fonciers, immobiliers et de se défaire de leurs obligations, actions, et autres titres... Les rues leurs sont interdites lors des célébrations Nazies.


1939

- La ville de Nasielsk (Varsovie) est déclarée " purifiée de ses juifs " : en septembre et en octobre, la plupart des juifs avaient été déportés vers l'est, à Biala Podlaska, Lublin, Varsovie, etc., où ils partagent le sort des autres internés.

1941

- Les nazis assassinent 400 juifs dans le ghetto de Riga (Lettonie).

- 995 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Riga.

- Création du camp d'extermination de Jumpravas Muiza (Lettonie) : une partie des juifs de Vienne déportés à Riga y est envoyée.

1942

- Les SS assassinent 800 juifs de Lubeczov (Biélorussie).

- 1 000 juifs de Podkamia (Ukraine) sont déportés au ghetto de Brody.

15/12/2010

Holocauste: plus de 1,5 M de Juifs tués en Russie, Biélorussie et Ukraine (expert)

 

Holocauste: plus de 1,5 M de Juifs tués en Russie, Biélorussie et Ukraine 
Shoah:  plus de 1,5 M de Juifs tués en Russie, Biélorussie et Ukraine
 MADRID, 15 décembre - RIA Novosti
Les nazis ont fusillé plus de 1,5 million de Juifs en Russie, en Biélorussie et en Ukraine pendant la Seconde guerre mondiale, a déclaré mercredi à Madrid le père Patrick Desbois, directeur de l'Association Yahad-In Unum qui étudie la Shoah en Europe de l'Est.

La Shoah a été un sujet tabou en URSS pendant des années, les autorités ont préféré appeler "citoyens soviétiques" les victimes du nazisme, sans préciser qu'il s'agissait avant tout de Juifs et de Tziganes, a indiqué le père Patrick Desbois qui participe au colloque international "La Shoah par balles" à Madrid du 15 au 17 décembre.

L'association Yahad-In Unum a étudié plus de 16 millions de pages de rapports sur les crimes nazis rédigés par la Commission soviétique spéciale en 1943-1944 et conservés par le Musée de la Shoah de Washington.

Petit-fils d'un déporté au camp de Rawa-Ruska, le père Patrick Desbois a fondé l'association Yahad-In Unum ("Ensemble" en hébreu et en latin) en 2004. Elle recherche les fosses communes des Juifs et Tziganes fusillés entre 1941 et 1944 par les soldats du IIIe Reich en Russie, en Biélorussie et en Ukraine. Ses experts interrogent les habitants locaux et ont déjà recueilli des témoignages de 1.600 personnes.

http://www.juif.org/go-news-142548.php

23:07 Écrit par dorcas dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : shoah, juifs, soldats, hébreu |  Facebook |