10/05/2015

10 Mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

10 Mai, ce jour-là, n'oubliez pas.


1427.

- Les juifs installés à Berne (Suisse)  sont expulsés de la ville.

1484.

- Des juifs sont tués à Aix-en-Provence, et la communauté de la ville souffre beaucoup quand des bandes de maraudeurs venus des provinces avoisinantes s'en prennent à elle.

1883.

- 100 habitations et entreprises juives sont saccagées au cours d'un pogrome à Rostov-sur-le-Don ( Russie).

1920.

- 100 juifs sont égorgés et de nombreux autres blessés quand des bandes de rebelles dirigés par Stepanski, un allié de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura, déclenchent un pogrom qui dure huit jours à Jachkov ( Kiev).

1933.

- Sur la place de l’opéra, à Berlin, un autodafé rituel des écrits juifs, quelques 20.000 livrent furent brûlés parce que leurs auteurs étaient juifs ou simplement suspectés d’écrire dans un « esprit juif »

1940. 

- 600 juifs sont déportés de la région de Zaolzie vers le ghetto de la ville de Zaviercie (Pologne).

- Les Allemands occupent les Pays-Bas. 140 000 juifs y vivent à l'époque, dont 10 000 réfugiés d'Allemagne. Les occupants commencent à promulguer des ordonnances contre les juifs.

1940

- Les allemands envahirent la Belgique et balayèrent les forces armées en 3 semaines.

1942

- Le camp de Semlin est vide. « Il n'existe plus de problème juif en Serbie ».

- 5 000 juifs sont déportés du ghetto de Brzeziny Lodzkie (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno.

- En deux jours, 2 000 juifs sont assassinés par les SS à Radun (Pologne).

- 500 juifs sont assassinés par les SS à Sluzevo (Varsovie).

- 1 500 juifs sont déportés de Sosnoviec (Pologne) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Un ultime convoi de femmes et d'enfants quitte le camp de Semlin près de Belgrade (Yougoslavie). 6 juives seulement, mariées à des non-juifs, y restent encore. Les 8 000 juifs de Semlin sont tués par les gaz d'échappement dans des camions aménagés à cet effet.

1943. 

- Les nazis fusillent les artisans juifs encore en vie au camp de concentration de Salaspils près de Riga (Lettonie).

- La résistance du ghetto de Varsovie s'épuise. Environ 80 rescapés du ghetto s'enfuient par les égouts. La majorité d'entre-eux seront capturés.

02/04/2015

18 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.



18 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1190.

- Au lendemain de l'horrible massacre des juifs d'York, les croisés égorgent 57 juifs à St. Edmund (Angleterre), ce qu'ils considèrent comme un acte de piété. Il convient cependant de ne pas négliger une motivation supplémentaire, l'argent de certains membres des communautés juives, qui fournit aux croisés les moyens matériels de réaliser leur entreprise.

1349.

- Lors de l'épidémie de peste noire, les juifs de Baden (Suisse) sont accusés, d'empoisonner les puits. C'est pourquoi une partie de la communauté est massacrée, l'autre brûlée sur le bûcher.
Les premiers juifs s'étaient installés à Baden dès le XIIIe siècle.

- L'épidémie de peste noire entraîne le massacre des juifs dans pratiquement toute l'Europe. Quand la population de Rheinfelden (canton d'Argovie) commence à menacer les juifs, le duc d'Albrecht d'Autriche, suzerain de l'Argovie, tente de les protéger en les envoyant dans son château de Baden où les juifs de Baden se croyaient déjà à l'abri. Mais le 18 mars ils sont livrés à la foule en furie qui envahit le château et les massacre en même temps que les juifs de Baden.

1919

- Nouveau pogrome dirigé contre les juifs d’Ovrutch (Volhynie) : cette fois, les troupes de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura stationnent trois jours dans la ville. 20 juifs sont massacrés et de nombreuses femmes juives violées.

1942.

- Les nazis commencent à liquider les malades de l'hôpital juif de Belgrade. Ils les emmènent par groupes de 85 et les enferment dans des camions où ils sont asphyxiés par les gaz. ela dure plusieurs jours. 800 juifs ont ainsi assassinés.

1945

- 1074 juifs hongrois arrivent au camp de concentration de Theresienstadt.

22/02/2015

22 février, ce jour-là, n'oubliez pas. 



22 février, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349

- Les persécutions accompagnant l'épidémie de peste noire atteignent Schaffhouse (Suisse). Les membres de la communauté juive, avec leur rabbin, sont brûlés sur le bûcher.

- Après la communauté juive de Schaffhouse, celle de Zurich devient la proie des persécutions qui suivent l'épidémie de peste noire. Bien que le conseil municipal tente de protéger les juifs, il finit par céder à la pression de la foule. les juifs de Zurich sont brûlés sur le bûcher.

1501

- Un autodafé a lieu à Tolède (Espagne). Une femme juive convertie de force au catholicisme, qui se dit prophétesse, a été arrêtée par l'Inquisition. Ses disciples sont arrêtés eux aussi et condamnés à mort. 38 hommes qui ont cru en elle sont brûlés sur le bûcher aussi.

1941

- A la suite de l'agitation persistante et de la résistance opposée par les juifs d'Amsterdam aux nazis, ces derniers bouclent hermétiquement le quartier juif. 400 hommes sont arrêtés dans les rues. Ils sont déportés aux camps de concentration de Buchenwald et de Mauthausen où ils périssent pratiquement tous, à l'exception de deux ou trois survivants.

- A Varsovie, la vente de nourriture aux Juifs en dehors des limites du ghetto est interdite et punie de travaux forcés.

- Déportation de 289 otages juifs de Hollande vers le camp de Buchenwald. Un seul survivra à la fin de la guerre.

1943

- Conséquence d'un accident au cours duquel un juif a blessé un ukrainien, la communauté de Stanislavov (Ukraine) est anéantie par les SS et la police ukrainienne. 10 000 personnes sont massacrées dans le cimetière juif. Un mouvement de résistance juif, dirigé par Oska Friedländer et Auda Luft, lutte contre les nazis.

- 3 500 juifs de jendrzejow (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Treblinka.

- La Bulgarie accepte la déportation de 11 000 Juifs. Ils sont parqués dans 20 trains, qui s’arrêtent chaque jour pour enlever les corps de ceux qui sont morts dans la journée.

1944

- Un transport de 86 juifs de Narva (Estonie) arrive au camp d'extermination d'Auschwitz. Les déportés sont tués sans délai.

- Un transport de 462 juifs de Fossoli (Italie) arrive au camp d'extermination d'Auschwitz. Les déportés sont tués en quelques heures.

16/01/2015

16 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

16 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

1349.

- Lors des persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire, toute la communauté juive de Fribourg-en-Brisgau (Allemagne), hommes, femmes et enfants, est brûlée sur le bûcher. Ici aussi, on accuse les juifs d'avoir empoisonné les puits pour faire périr les chrétiens. La municipalité de la ville hérite de leurs biens.

- Les juifs de Bâle (Suisse) sont brûlés vifs, dans une hutte en bois construite dans ce but sur une petite île du Rhin. Seuls les enfants sont épargnés : on les arrache à leurs parents pour les baptiser et les élever en bons chrétiens.

1605.

- Autodafé à Lisbonne (Portugal) de 155 « nouveaux chrétiens », descendants de juifs forcés de se baptiser en 1497, quand le baptême en masse des juifs d'Espagne a lieu dans des conditions tragiques. Cette fois, l'Inquisition n'en veut pas à leur vie, mais le roi d'Espagne Philippe II, ayant grand besoin d'argent, confisque tous leurs biens, les condamnant seulement à la pénitence publique.

1942.

- 3 000 juifs de Lodz sont déportés au camp d'extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.

1943.

- 1 000 juifs sont déportés du ghetto d'Ostrowiec (Pologne) au camp de travail forcé de Sandomierz.

- 2 000 juifs du ghetto de Grodno (Biélorussie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- Avant l'arrivée de l'armée soviétique, les 400 détenus juifs du camp de Sandomierz sont assassinés par les SS.

17/11/2014

17 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

17 novembre
, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1278

- A la suite de perquisitions effectuées dans toute l'Angleterre, des juifs sont arrêtés sous l'inculpation de rogner les monnaies, c'est-à-dire de couper les coins des pièces et de faire fondre le métal. 680 juifs, dont de nombreux notables, sont emprisonnés dans la Tour de Londres. Leurs biens sont confisqués par la Couronne. 293 d'entre eux sont condamnés à mort et pendus.

1301

- 

Les juifs de Renchen (Allemagne) sont accusés de meurtre rituel : parmi eux, Noah ben Meïr, Kalonymos, fils du rabbin Yehuda ben Eleazar, et Yerahmiel ben Mechullan sont rompus sur la roue.

1349

- Les persécutions contre les juifs de Suisse, comme de l'Europe entière, frappent ceux de Winterthur, Diessehofen et d'autres villages, réfugiés dans la forteresse de Kiburg. Au nombre de 330, ils sont brûlés sur le bûcher.

1918

- Les unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura et des groupes d'irréguliers atteignent la ville de Bobrovitzy (district de Tchernigov). Le pogrome qu'ils déclenchent cause la mort de 9 juifs. De nombreux autres sont blessés et mutilés.

1938

- Première législation italienne anti-juive. Les Juifs se voient fermer le service civil ; les Juifs devenus citoyens après 1918 sont privés de leur citoyenneté et doivent quitter l’Italie. Les officiers Juifs de l’armée italienne sont radiés. L’un deux, le Colonel de Segre, se suicidera devant ses hommes.

1942

- Les derniers juifs de Krasnik (province de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Belzec. Plusieurs centaines d'entre eux parviennent à fuir dans les bois. 2 unités de partisans s'organisent pour lutter contre les nazis. Eduard Forst dirige l'une d'elles, le groupe Berek Joselowicz. 

Le dernier groupe de 30 juifs, chargé de travaux d'entretien au camp d'extermination de Treblinka, est fusillé par les SS.

1943

- 995 Juifs de Hollande sont envoyés à Birkenau. 531 sont gazés, y compris 166 enfants.

- Il ne demeurait plus dans les camps que quelques SS et des Ukrainiens. A Treblinka, il restait même un groupe de détenus Juifs employés à faire disparaître les baraquements et les autres installations, quand le travail fut fini, le derniers groupe de trente détenus de Treblinka fut fusillé en ce jour.