07/03/2015

7 février, ce jour-là, n'oubliez pas

7 février, ce jour-là, n'oubliez pas

1190.

- La communauté juive de Stanford (Angleterre) est attaquée par des croisés partant pour la Terre sainte, qui considèrent comme une bonne action de les massacrer.Les maisons juives sont pillées, plusieurs juifs sont tués, de nombreux autres maltraités. Les croisés se dispersent avant que les fonctionnaires royaux n'aient pu les arrêter.

1691.

- Autodafé à Palma de Majorque (Espagne) : 24 « nouveaux chrétiens » accusés de pratiquer le judaïsme en secret, arrêtés par l'Inquisition cinq ans auparavant et qui avaient réussi à s'évader, sont invités à faire pénitence puis incarcérés.

1919

- Durant deux jours, les troupes de l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura traversent Volkovintzy (Ukraine), où ils se livrent à un pogrome sur la communauté de la ville. ils fouettent tous les juifs dont ils parviennent à se saisir. 

Deux jours durant, le 4ème bataillon ferroviaire se live à un pogrome sur les juifs de Vassilkovo (Kiev). 50 juifs sont égorgés, de nombreux autres blessés.

- 

La police allemande pénètre dans le ghetto de Zychlin (Pologne) et massacre plusieurs centaines de juifs dans les rues. La majorité des membres du Conseil juif et leurs familles figurent parmi les victimes. La police juive du ghetto est liquidée, elle aussi, par les Allemands.

1941.

- Tous les juifs d'Allemagne sont soumis au travail obligatoire.

1942

- Plusieurs centaines de juifs du ghetto de Stolpce (Biélorussie) sont emmenés au cimetière juif pour y être assassinés.

- 2 000 juifs sont déportés du ghetto de Mielec (Pologne). Les vieillards ont été fusillés sur place. Les jeunes gens sont envoyés au camp de travail forcé de Pustkow. Quelques juifs restent au camp de travail forcé de Mielec.

- Sixième ordonnance  relative aux mesures contre les Juifs.
1. Limitation des heures de sortie. Il est interdit aux Juifs d'être hors de leurs logements entre 20 et 6 heures.
2. Interdiction du changement de résidence. Il est interdit aux Juifs de changer le lieu de leur résidence actuelle.
Dispositions pénales. Celui qui contreviendra aux dispositions de la présente ordonnance sera puni d'emprisonnement et d'amende, ou d'une de ces peines. En outre, le coupable pourra être interné dans un camp de Juifs.

1943.

- Le ghetto de Radochkovitz (Biélorussie) est liquidé. 300 juifs sont tués, 50 jeunes gens réussissent à gagner la forêt voisine, où ils se joignent à l'unité de partisans « Vengeance ». Très peu d'entre eux verront la fin de la guerre.

1944.

- 9 971 juifs sont gazés en un seul jour au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Des familles entières ont été déportées du camp de concentration de Theresienstadt, afin de montrer aux délégués de la Croix-Rouge que « les juifs ne sont pas maltraités à Auschwitz ». Après le départ des missions d'inspection, les juifs sont gazés.

- 1 501 hommes et femmes sont entassés dans des wagons à bestiaux et déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d'extermination d'Auschwitz. 1 311 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée, 25 juifs seulement survivent jusqu'à la libération du camp, en 1945.

- L'historien juif Emmanuel Ringelblum, originaire de Buczacz, est découvert par la Gestapo à Varsovie. Lui et les siens sont torturés puis assassinés. Ringelblum a tenu un journal de la vie quotidienne dans le ghetto * il a conservé l'histoire tragique du ghetto de Varsovie sur des milliers de morceaux de papier qu'il par­vint à dissimuler. Retrouvés après la guerre, ces papiers représentent une documentation irremplaçable.
* [Édition française parue sous le titre Chronique du ghetto de Varsovie, Robert Laffont, 1959.]

01/03/2015

1 er mars, ce jour-là, n'oubliez pas

1 er mars, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- La communauté juive de Worms, sur le Rhin, subit à son tour les persécutions consécutives à la peste noire. Le bourgmestre de la ville condamne les juifs à périr sur le bûcher. Plus de 580 d'entre eux meurent dans les flammes.

1919

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome à Skvira (Kiev). 13 juifs sont égorgés et 8 autres grièvement blessés.

- A Breslau, des nazis attaquent des avocats et des juges Juifs. C’est une des  première violence organisée contre les juifs par le régime nazi.

------------------------------

1936

Mars Souvenez-vous

Moi de Mars Interdiction pour la première fois aux Juifs de participer au scrutin (le scrutin du 29 mars étant destiné à plébisciter la politique d'Hitler, il est déclaré que c'est au peuple allemand et non aux Juifs que s'est adressé le Führer car les Juifs ne sont que des hôtes et ne sont pas des citoyens)

------------------------------

1940

- 

Le " jeudi sanglant " de l'histoire de Lodz/Litzmannstadt (Pologne). L'armée allemande organise un pogrome contre la population juive de la ville. Plusieurs juifs sont tués, les autres sont chassés dans le ghetto sans pouvoir emporter leurs affaires.

1941

- En ce jour, la ville de Plock (Pologne) est " plus de ses juifs ". Entre le 20 février et le 1er mars, 7 000 personnes environ partent à pied vers le camp de Dzialdowo. Les juifs des petites communautés des environs sont déportés vers d'autres camps. Tous ces juifs y périssent.

- 4 300 juifs du ghetto de Skiernievice (Pologne) sont déportés au ghetto de Varsovie.

- En France, les comptes bancaires des juifs sont bloqués.

1942

- L’extermination commence à Sobibor. Jusqu’en octobre 1943, on y a massacré 250.000 Juifs.

- A Belovchtchina (Russie), 800 femmes et enfants juifs sont fusillés par les nazis.

- Le ghetto de Kremenets (Ukraine) est bouclé hermétiquement, la garde renforcée. Les juifs enfermés dans le ghetto, ne recevant plus aucune nourriture et plus d 'eau potable, commencent à dépérir.

1943

- 5 000 juifs sont rassemblés dans une large tranchée creusée au centre du ghetto de Minsk (Biélorussie) où ils sont tués. Parmi les victimes figurent les pensionnaires de l'orphelinat du ghetto. Les membres du Conseil juif ont été obligés de creuser la fosse.

1945

- Le dernier transport de déportés du camp de regroupement de Risiera di San Sabba, près de Trieste (Italie), arrive au camp de concentration de Dachau (Allemagne). Le convoi se compose de juifs et de résistants italiens.

08/01/2015

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1919.

- Dans la ville de Jitomir (province de Volhynie), des troupes ukrainiennes se livrent à un pogrome qui dure six jours. Ces troupes font partie de l'Armée nationale ukrainienne sous le commandement suprême de Simon Petlioura. 53 juifs sont tués et 19 blessés.

1942

- 

G. Alexianu, le nouveau gouverneur d’Odessa (Ukraine), décide de débarrasser la ville de ses juifs.

- 

Les SS assassinent plusieurs centaines de juifs près de Svieciany (Lituanie).

1943

- 

500 juifs du ghetto de Grojec (Pologne) sont conduits dans une forêt près de Gora Kalwaria pour y être fusillés par les SS.

- 4 000 juifs du ghetto d’Augustow (Pologne) sont déportés entre le 7 et le 9 janvier au camp d’extermination d’Auschwitz.

 

 

06/01/2015

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1497

- Les juifs sont expulsés de Graz (capitale de la province autrichienne de Styrie) par un édit de l’empereur Maximilien Ier. Les juifs habitèrent la ville dès 1160, soit trente ans seulement après sa fondation.

1943

- 3 500 juifs de Zarki (Pologne) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Des 2 300 juifs de Lubaczov (Ukraine), bien peu survivent.les SS chassent plusieurs centaines de juifs de leurs maisons pour les assassiner.

- 2 000 juifs du ghetto d’Ujazd (Pologne) sont déportés au camp d’extermination de Treblinka.

- Konskie (Pologne) est déclaré « libéré » de ses derniers juifs.300 d’entre eux sont déportés à Szydlowiec où ils sont assassinés avec les juifs de cette ville.

- 

1 200 juifs de Narayov (Ukraine) sont massacrés hors de cette ville par les SS et la police ukrainienne.

- Après la liquidation du ghetto de Gorlice (Pologne) qui comptait plusieurs milliers de juifs, les ouvriers installés jusque-là dans les bâtiments de l’usine sont envoyés  à cette date, dans les camps de travail forcé de Muszyna et de Rzeszow.

- Les Allemands disent aux Juifs d’Opoczno que ceux qui le désirent peuvent être envoyés en pays neutre, dans le cadre d’un programme spécial d’échange. 500 Juifs se portent volontaires. Ils sont envoyés à Treblinka et gazés.
 
1945

- 

Au cours d’une rafle à Budapest, les fascistes hongrois du mouvement dit « des Croix fléchées » conduisent 160 juifs sur les bords du Danube, où ils les fusillent.

- Des agitateurs arrivent de Tripoli (Libye) à Zanzur, à 50 km de là, où ils existent la population musulmane contre les juifs. Au cours des émeutes qui s’ensuivent, près de la moitié des 150 juifs de Zanzur est massacrée.

- Ce jour-là a lieu la dernière exécution d’un interné dans le camp d’extermination d’Auschwitz.

- 400 femmes juives, internées dans le camp de Sered (Slovaquie), sont déportées au camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne).

03/01/2015

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.


1941

- 1 000 juifs des environs de Grojec (Pologne) sont amenés dans le ghetto de cette ville.

1942

- Les juifs de Sabad, de Nis et de Kragujevac (Serbie) sont déportés au camp de Sajmiste, voisin de la capitale yougoslave, Belgrade.

1943

- Les nazis exécutent 120 juifs d’Opoczno (Pologne). Ils étaient les derniers des 3 000 juifs vivant à Opoczno avant l’invasion allemande.

- Dans le ghetto de Czestochowa (Pologne), un groupe armé de résistants juifs conduit par Meldel Fiszkiewicz attaque les nazis qui cherchent à pénétrer dans le ghetto. 20 nazis sont tués, 25 résistants meurent dans la bataille. En représailles, les SS fusillent 250 juifs.

19/12/2014

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

19 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas

1942

- Début d’une Action dirigée contre le ghetto de Slonim (Biélorussie), où vivent 10 000 juifs.

- Les 3 000 juifs internés au camp de travail forcé de Dvorzec (Biélorussie) se soulèvent contre les SS. Ils sont tous tués.

- Un jeune juif, Victor Nataf, est fusillé à Tunis par des soldats allemands, accusé d’avoir lancé des signaux aux avions alliés survolant la ville. Son exécution est destinée à faire un exemple.

01:05 Écrit par dorcas dans Ce jour là, n'oubliez pas | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ghetto, juifs, ville |  Facebook |

13/12/2014

13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas. 



13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1918

- Les soldats de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura occupent pendant sept jours Bobrinskaya (Kiev) : 11 juifs sont assassinés et un grand nombre d’autres blessés et mutilés.

1939

- Les SS assassinent les derniers 65 juifs de Gniezno (Pologne). 

1941

- 

Pendant trois jours, 14 300 juifs de Simferopol (Ukraine) sont assassinés par les SS.

- 

Les 6 derniers juifs de Warndorf (Allemagne) sont arrêtés et déportés à Riga (Lettonie), où ils périssent.

- Les SS assassinent 90 juifs à Bakhtchisarai (U.R.S.S.).

- Un ghetto est créé à Volkovysk (Biélorussie). Dès le début de l’occupation allemande, la population polonaise s’était livrée à un pogrome. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVIe siècle.

1942

- 2 700 juifs de Wyszgorod (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 620 juifs avaient été fusillés par les SS avant la déportation.

1943

Les derniers juifs de Vladimir-Volynskiy (Ukraine) sont assassinés par les SS. Lors de la liquidation, une trentaine de juifs armés résistent aux nazis. La moitié est tuée, les autres parviennent à fuir dans la forêt.

05/12/2014

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

5 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas


1349

- 500 juifs sont tués à Nuremberg, victimes des persécutions qui accompagnent l'épidémie de peste noire : une partie est massacrée, les autres sont brûlés sur le bûcher. Beaucoup ont été torturés avant de mourir.

1939

- 

Les nazis commencent à brûler les synagogues et à confisquer les biens juifs à Cracovie, occupée le 17 septembre.
A cette époque, 60 000 juifs habitent la ville. Ils s'y installèrent dès 1335, protégés par les rois de Pologne.

1941

- Les juifs du " ghetto de Novogrudok (Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés.

- En quatre jours, 6 500 juifs sont déportés de Kolo (Pologne) au camp d'extermination de Chelmno.

- Les premiers convois de juifs arrivent à Kulmlhof (Chelmno), où les attendent des camions à gaz.

- Près de Bromberg (Bydgoszcz) les SS commencent systématiquement à massacrer les Juifs avec les camions à gaz .

1942

- La ville de Plonsk (Varsovie) est déclarée " purifiée de ses juifs " : entre le 1er novembre et le 5 décembre, 12 000 juifs ont été déportés en 4 transports du ghetto de Varsovie au camp d'extermination d'Auschwitz. Quelques-uns seulement survivront.

15/11/2014

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

15 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1491

- A La Guardia, près de Tolède, 6 juifs et 5 conversions, accusés de tuer des chrétiens à l'aide de la magie noire, sont condamnés à mort. Ils sont brûlés sur le bûcher le lendemain.

1938

- Les élèves juifs sont chassés des écoles allemandes.

1939

- Les juifs de Rypin (Pologne centrale) doivent s'installer à Varsovie, Ciechanov et dans d'autres villes. 2 cimetières juifs sont détruits. Quelques juifs parviennent à franchir la frontière soviétique. Ils seront déportés en Sibérie.

- Déportation de 200.000 Polonais et de 100.000 Juifs d'Allemagne vers le Gouvernement général.

1940

-Tous les juifs de Legionovo (Varsovie) sont conduits à Ladwiszyn. Les juifs de Varsovie et de la province sont concentrés sur une superficie très exiguë. Au cours des semaines qui suivent, 4 000 juifs de Sochaczev viennent s'ajouter à ceux du ghetto.

1941

- 30 000 juifs de Czernovitz (Ukraine) sont déportés en Transnitrie. Le maire de la ville, Traian Popovici qui, sympathique avec les juifs, obtient des autorités allemandes que 4 000 d'entre eux restent à Czernovitz.

- Les SS fusillent 500 juifs de Kolomyya (Ukraine).

- Sur une grande échelle à Sarajevo (capitale de Bosnie-Herzégovine, Yougoslavie), 3 000 juifs sont arrêtés et déportés vers divers camps de concentration, où ils périssent. Une petite partie seulement de la communauté survivra, en rejoignant des unités de partisans ou en se réfugiant dans la zone italienne.

1942

- 3 500 juifs de Klementov (Pologne) sont déportés au camp de Sandomierz.

- 

2 300 juifs de Dembice (Cracovie) sont assassinés par les S.S.

08/11/2014

8 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

1937

- le musé Allemand de Munich inaugure la plus importante exposition antisémite jamais réalisé.

1939

- Les juifs de la ville de Sierpc (province de Varsovie) sont déportés après que la région a été annexée au Reich allemand.1 800 juifs environ sont envoyés à pied en direction de Varsovie. 500 juifs restent à Sierpc, où ils sont enfermés dans un ghetto.

1941

- Les juifs de Lwow (Lvov, Galicie orientale, R.S.S. d'Ukraine) sont rassemblés dans un ghetto. Lors de l'évacuation, les SS conduisent les juifs vieux et malades hors de la ville pour les fusiller.

- Dans le village de Kryupow (Krementchoug, U.R.S.S.), les SS fusillent une jeune fille de quatorze ans et une autre de quinze ans après les avoir violées.

1942

- 1 000 juifs de Zbarazh (R.S.S d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.

- Liquidation du ghetto de Staszov (province de Kielce, Pologne) : des centaines de juifs sont fusillés sur place. Les autres, au nombre de 5 000 environ, sont déportés au camp d'extermination de Belzec. Un petit groupe parvient à fuir dans les bois.

1944

- Début de la marche de la mort de 25 000 juifs en direction de Hegyeshalom (Hongrie) dans des conditions effroyables. Ces juifs "prêtés " au Reich pour le travail obligatoire partent de divers camps de regroupement de la province hongroise vers le centre de transit où ils attendent leur déportation. Beaucoup meurent de faim et d'épuisement.

06/11/2014

6 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

6 novembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- Les nazis déclenchent une Action sur une grande échelle contre les juifs de Nadvorna (Stanislavov, R.S.S. d'Ukraine), au cours de laquelle la moitié des 5 000 juifs de la ville est assassinée. La communauté de Nadvorna existait depuis le XVIIIe siècle.

- 18 000 juifs de Rovno (R.S.S d'Ukraine) sont conduits par les troupes allemandes dans une pinède près de la ville, où ils sont fusillés. Les juifs survivants doivent s'installer dans un ghetto nouvellement créé.

1942

- Les juifs vivant encore à Khelm, au sud-est de Lublin, sont déportés au camp d'extermination de Sobibor. 

- Les SS assassinent 900 juifs de Koszyce (province de Cracovie).

- 200 juifs environ du ghetto de Komarno (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils sont tués. Komarno est déclaré " libéré de ses juifs ".

- 465 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz

- 1 000 juifs, hommes et femmes, du camp de regroupement de Drancy (France) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, dont 73 seront envoyés dans les chambres à gazes, 4 personnes seront encore vivantes à la libération.

- Müller, chef de la gestapo, informe ses services que tous les juifs et métis au premier degré détenus en Allemagne doivent être acheminés vers auschwitz et Lublin.

1943

- Les SS fusillent 500 juifs dans le camp de travail forcé de Szebnie (Galicie orientale).

-  000 juifs de Ciechanov (province de Varsovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- A la suite d'une rafle effectuée à Florence, 200 juifs sont arrêtés et déportés vers un camp d'extermination à l'est du Reich. 5 juifs seulement reviendront après la guerre, tous les autres ayant été tués.

12/04/2011

Ghetto Belchatow

Ghetto Belchatow

NAZIGHETBELC0002.jpg

Belchatow : les Juifs entrent dans le ghetto

Belchatow est une ville de la région Lodz.
60 % de gens vivant dans cette ville sont des Juifs mais 1/3 s’enfuit dès les premiers mois de l’occupation allemande.
Le 1er mars 1941 le ghetto est installé et accueille dans la même année les Juifs d’autres villes comme Widawa, Zelow, et Szczercow ainsi que des villages de la région.

Bien vite le ghetto est surpeuplé, la famine, les maladies et les conditions sanitaires sont a déplorer

En Août 1941, la destruction des Juifs de cette ville commence, et 1950 hommes sont transférés dans des camps de travail, et aucun ne reviendra vivant.
Le ghetto est liquidé par les SS avec l’aide de la population civile allemande et 5.000 Juifs sont envoyé au camp de Chemno et y sont assassinés, 850 Juifs seront transportés dans le ghetto de Lodz et 150 parviennent à s’enfuir mais les SS les rattrape et les tuent.

NAZIGHETBELC0004.jpg

Belchatow : Juifs rassemblés rue Pabianicka pour la déportation, août 1942

belchatow_monument.jpg

Monument

02:09 Écrit par dorcas dans Ghetto Belchatow | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ville, ghetto, juifs |  Facebook |