27/05/2015

26 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

26 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.


1171 



- Toute la communauté juive de la ville de Blois est brûlée sur le bûcher.



1905

- Des soldats russes et des cosaques se livrent à un pogrom dans la ville de Minsk (Biélorussie), où des juifs sont tués et blessés. De nombreux magasins juifs sont saccagés et pillés. 



1942

- 

Un transport de 1 000 déportés juifs de Vienne (Autriche) arrive à Minsk. on les conduit aussitôt dans des fosses près de la ville, où ils sont fusillés. 



- Internement de plus de 1.000 juifs par les fascistes italiens dans les camps de Salerne, Cosenza, Chiéti.

1943 



- 500 juifs du ghetto de Piotrkov Trybunalski (Pologne) sont déportés au camp de travail forcé de Starachovice près de Radom, 40 femmes et enfants sont massacrés. 



- Les SS encerclent le quartier juif d'Amsterdam dont la majorité des habitants ne s'est pas pliée au recensement nazi. 3 300 juifs sont arrêtés et transférés au camp de regroupement de Westerbork. 



- Pendant trois jours est déclenchée contre les 6 000 juifs de Sokal (Ukraine). Beaucoup sont tués et les autres déportés au camp d'extermination de Belzec.

1944

- Un convoi 3500 juifs Hongrois de la petite ville de Bilke arrive à Birkenau.

25 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

25 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1096 



- Les troupes de la première croisade assiègent le château de l'évêque de Worms, sur le Rhin (Allemagne) où 300 juifs environ se sont réfugiés. Ceux qui n'acceptent pas le baptême sont égorgés ou se suicident.



1556 



- Une affaire de profanation d'hostie est jugée à Sochaczev. Une servante polonaise accuse son maître Ben Yacha et 4 autres juifs, ses complices supposés. 3 d'entre eux sont torturés, et, le 25 mai, Ben Yacha meurt sur le bûcher, bien que le roi de Pologne Sigismond-Auguste ait ordonné sa mise en liberté. 



1737

- 

A la suite d'un autodafé, 12 personnes sont brûlées sur le bûcher à Lisbonne, accusées de judaïser (pratiquer clandestinement la religion juive). 



1919

- 

400 juifs sont égorgés et de nombreuses femmes juives violées au cours du troisième pogrom auquel se livrent en quatre mois des alliés de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura à Radomysl (Kiev). 



1942 



- Le ghetto créé à Kovel (Ukraine) est divisé en deux parties, l'une destinée aux hommes et aux femmes encore capables de travailler, l'autre pour les vieillards et les malades promis à la mort. 



- 1 000 hommes, femmes et enfants sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt à Lublin, puis au camp d'extermination de Maïdanek, où tous ces juifs sont assassinés, à l'exception d'un horloger utilisé par les nazis.



1943

- 

2 862 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

- 

203 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.

- 1.000 Tziganes Tchèques sont gazés à Auschwitz.

- Déportation des Juifs restant dans le camp de Danica.

1944

- Le représentant allemand à Budapest, le Géneral Edmund Veesnmayer, rapporte que 138 870 Juifs ont été déportés durant les 10 derniers jours.Dans les 6 jours qui suivent 60 000 Juifs seront encore déportés.

19 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

19 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

1941

- Loi contre les juifs: Le Commissariat général aux Questions juives peut provoquer à l'égard des Juifs toutes mesures de police commandées par l'intérêt national.

1942.

- 600 juifs du ghetto de Grodek Jagiel­lonski (Ukraine) sont déportés au camp de concentration de Janovska à Lvov.

1943.

- Liquidation du ghetto de Busk (U.R.S.S.). 1500 juifs environ sont tués.

- Ecrasement de la résistance du ghetto de Varsovie par les troupes du général SS Jünger Stroop. Environ 20.000 juifs ont péri pendant les opérations.

- Berlin est déclarée "judenfrei" ("purifiée de ses Juifs").

1944.

- 238 juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

- 453 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Un vingt-cinquième transport quitte le camp de regroupement de Malines (Mechelen, Belgique) avec 507 juifs, dont 58 enfants, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 132 juifs de ce convoi survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.

10/05/2015

11 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

11 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

1933

- Autodafé, des livres juifs, des Torah, tous les livres Juifs sont brûlé en public.

1942.

- 2 juifs sont pendus par la Gestapo à Bedzin (Silésie).

- 1 000 juifs déportés de Vienne (Autriche) arrivent à Minsk (Biélorussie), où ils sont conduits devant des fosses, qui viennent d'être creusées près de la gare, pour y être fusillés.

1943.

- 1 446 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

1944. 

- Durant plusieurs jours, 15 000 juifs de Kassa (Hongrie) et de ses environs sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

- Pendant plusieurs jours, 15 000 juifs parqués dans le ghetto de Satoraljaujhely (Hongrie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.

4 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.

4 mai, ce jour-là, n'oubliez pas.


1938

- Victime de sévices au camp de concentration d'Esterwegen, le journaliste Carl Von Ossietzky, antimilitariste et prix Nobel de la Paix 1935, meurt dans à l'hôpital Nordend de Berlin.

1940

- Début de la construction du camp d’Auschwitz.

1941. 

- Les autorités hongroises enferment 3 500 juifs environ dans le ghetto de Subotica (Yougoslavie).

1942.

- Début de la déportation des juifs de Bilgoraj (Pologne) au camp d'extermination de Belzec.

- Début de l'utilisation des gaz au camp d'extermination d'Auschwitz. Selon les estimations, le nombre de victimes variera entre 2 et 3,5 millions.

- Le camp d'extermination de Sobibor est édifié. Tout est prêt pour l'emploi des gaz. Au cours des premiers dix-huit mois de son existence, 250 000 juifs y seront assassinés.

1943.

- 1 187 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

20 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

20 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1017. 

- Un orage terrifiant se déchaîne sur Rome, causant de nombreuses victimes. On raconte au pape Benoît VIII que les juifs ont insulté l'image du Christ à la synagogue. Il en fait décapiter plusieurs.

1506.

- Le massacre des juifs de Lisbonne qui a débuté la veille, 19 avril, prend de l'ampleur avec l'arrivée des villageois des environs qui participent au pillage et au massacre. 1 000 juifs sont tués.

1639.

- Un enfant chrétien ayant disparu le mercredi précédant la Pâque juive. Deux juifs de la ville de Leczyca (Pologne), sont torturés puis exécutés.

1941.

- Les juifs de Belgrade doivent se faire recenser et porter obligatoirement l'étoile jaune. 9 145 juifs sont recensés.

1942.

- Il est interdit aux juifs d'Allemagne d'utiliser les transports en commun.

1943.

- 1 166 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

- En l'honneur de l'anniversaire de Hitler, 30 intellectuels juifs, médecins, avocats, ingénieurs, détenus dans plusieurs dépendances du camp de Janovska près de Lwow (Ukraine) sont conduits dans une gorge près des sablières de Piaski pour y être fusillés.

1944.

- Les juifs doivent s'installer dans le ghetto qui vient d'être délimité à Maramarossziget (Hongrie).

- Une révolte éclate à Ponary, près de Vilna (Lituanie), parmi les juifs obligés de brûler des cadavres afin d'effacer les traces des crimes nazis. Près de 100 juifs sont tués, 15 réussissent à fuir.

14/04/2015

10 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

10 avril, ce jour-là, n'oubliez pas.

1882.

- Un pogrome éclate à Balta (ussie). Toutes les maisons juives sont pillées, 40 juifs sont massacrés, 170 blessés et 20 femmes violées. Au total, 1 250 habitations et magasins juifs sont détruits, 15 000 juifs, dont de nombreux enfants, réduits à la misère et à la mendicité.

1919

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome à Emiltchine (province de Volhynie). 6 juifs sont tués.

1941

- La Croatie se sépare de la Yougoslavie et prend son indépendance. Des mesures antijuives sont prises, des Juifs sont rançonnés. Une division SS musulmane est mise en place, avec comme objectif avoué la destruction du judaïsme de croatie. Synagogues et cimetières sont détruits. Le grand Mufti de Jérusalem, Haj Ami Al Husseini, viendra lui-même diriger cette division, avec le grade de général SS.

- Les Allemands occupent Zagreb (Yougoslavie). Ils commencent aussitôt à arrêter les juifs.
La vie culturelle de la communauté était active dans cette ville depuis le XIIIe siècle. Des artistes, des médecins, des savants et des intellectuels de renom y sont nés.

1942.

- 800 juifs sont déportés de Radziev Kusawski (Varsovie) au camp d'extermination de Chelmno (Kulmhof).

- Les nazis déportent 1 750 juifs de Leczyca (province de Lodz) au camp d'extermination de Chelmno.

- Les nazis déclenchent une Action contre les juifs de Kuty (kraine), causant 950 victimes.

- 1 650 juifs sont déportés du village d'Uchanie (Ukraine) au camp d'extermination de Sobibor, où ils périssent tous.

1943.

- Heinrich Himmler, chef des SS, de la police allemande et de la Gestapo, interdit l'usage du terme codé Sonderbehandlung, « traitement spécial », pour désigner la liquidation des juifs. Il recommande d'utiliser à sa place le terme de Durchschleusung, « filtrage ».

- Les nazis arrêtent 45 juifs à Utrecht. Ils les conduisent à Amsterdam avant de les envoyer au camp de regroupement de Westerbork.

6 Avril, ce jour-là, n'oubliez pas

6 Avril, ce jour-là, n'oubliez pas

1679

- Autodafé tenu à Palma de Majorque : l'Inquisition espagnole accuse 50 personnes de pratiquer le judaïsme en secret. On les qualifie de « nouveaux chrétiens ». Ils descendent de juifs contraints au baptême. Tous sont condamnés à l'emprisonnement à vie.

1903

- Un pogrome éclate à Kichinev (Moldavie), provoqué et organisé par les autorités locales et le gouvernement russe. En deux jours, 49 juifs sont assassinés et plus de 500 blessés. 2 000 familles se retrouvent sans abri.

1938

- En Allemagne interdiction de toute activité commerciale juive dans le gardiennage, conseil en crédit, courtage en bourse, transactions immobilières...

1941

- Constitution définitive du Ghetto de Radom dans deux quartiers séparés.

- Création du Ghetto de Czestochowa.

- Début de la construction du camp de concentration de Struthof Natzweiler en Alsace.

- Ouverture du camp de Gross-Rosen, dans l'est de l'Allemagne

- Les troupes allemandes envahissent la Yougoslavie et la Grèce. 145 000 juifs de plus se retrouvent sous le joug nazi.

1942.

- 400 juifs du ghetto d'Otvock (Pologne) sont déportés au camp de travail forcé de Karczev, où ils périssent tous.

1943. 

- 2 020 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination de Sobibor (Pologne).

1944

- Les 44 enfants cachés dans la maison d’Izieu (où ont été cachés des centaines d’enfants de mai 1943 à avril 1944) sont arrêtés avec leurs 7 éducateurs, sur les ordres de Klaus Barbie, chef de la gestapo à Lyon. Ils sont envoyés à Auschwitz. Une seule adulte reviendra.

 

5 avril,ce jour-là, n'oubliez pas.

5 avril,ce jour-là, n'oubliez pas.

1919.

- Les Polonais exécutent 35 notables juifs de Pinsk (Biélorussie).

1942.

- Les 4 000 juifs restés dans le ghetto de Lublin (Pologne) sont déportés à Majdan Tatarski.

1943

- A Treblinka, à la descente du train, les prisonniers réalisent qu’ils ont été trompés et s’enfuient. Des centaines sont tués dans la tentative de fuite.

- 5 000 juifs sont massacrés dans le ghetto de Zloczov (Ukraine).

- Les nazis massacrent environ 300 juifs des villages de Soly et de Smorgonie sur le quai de la gare de Ponary, près de Vilna (Lituanie).

- Environ 3 500 juifs de Monastir (Bitola, Macédoine, Yougoslavie) sont déportés par les autorités d'occupation bulgares au camp d'extermination de Treblinka.

- Des otages sont exécutés à Salonique (Grèce), dans le quartier juif transformé en ghetto par les nazis. Trois jeunes gens âgés de dix-huit ans environ, qui avaient voulu fuir dans les forêts avoisinantes, sont fusillés devant les juifs du quartier assemblés.

1944

- Un convois part depuis le  camp de transit de l’Italie, Fossoli di Capri, qui se trouve près de Modène avec 559 des Juifs pour Auschwitz.

- 101 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).

- 240 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 289 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp de concentration de Theresienstadt.

- 450 juifs estoniens sont abattus par les SS à Ponary (Lituanie).

30 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

30 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1941

- Constitution définitive du Ghetto de Lublin.

1942

- 

200 détenus juifs du camp de travail de Trawniki (Pologne) sont assassinés par les SS.

- 1 000 juifs du ghetto de Kalusz (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.

- Massacre au ghetto de Stanislawow en Galicie, suivi de l'incendie du ghetto qui durera plusieurs semaines.

- Arrivée du premier convoi de France parti de Compiègne le 27 mars 1942, 1112 hommes déportés, 19 survivants en 1945 .

1943

- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 101 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.

- 1 255 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d’extermination de Sobibor (Pologne).

1945

- 9 juives s’évadent du camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne). Elles sont reprises par les nazis et tuées le jour même.

10/03/2015

10 mars, ce jour-là, n'oubliez pas. 



10 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1925

- 

Hugo Bettauer, un écrivain juif viennois, meurt seize jours après avoir été victime d’un attentat commis par un national-socialiste autrichien Il était devenu célèbre grâce à son roman La Ville sans juifs. L’assassin sera acquitté, ayant été déclaré irresponsable lors de son procès. Hugo Bettauer devient ainsi la première victime juive du nazisme en Autriche.

1943

- 1 150 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination de Sobibor (Pologne).

1944

- Un transport de 84 juifs quitte Vienne (Autriche) pour le camp de concentration de Theresienstadt.

09/03/2015

9 février, ce jour-là; n'oubliez pas.

9 février, ce jour-là; n'oubliez pas.


1422. 

- Un certain Johann de Seelau, qui agite la population, est décapité sur l'ordre des magistrats de Prague (Bohême). Les habitants se révoltent alors, attaquent l'hôtel de ville et saccagent les demeures des conseillers municipaux. Ils se dirigent ensuite vers le quartier juif, dont ils pillent les maisons, tuant beaucoup de monde.

1496. 

- L'empereur Maximilien 1er ordonne aux juifs de quitter l'Autriche centrale avant le 14 septembre de cette année.

1919

- 

La ville de Belaya-Tserkov’ (Kiev) est touchée par un pogrome déclenché par des unités de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Beaucoup de juifs sont massacrés, d’autres blessés, de nombreuses femmes et jeunes filles juives sont violées.

1919.

- Des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura déclenchent un pogrome dans la ville de Kalinovka (province de Podolie). 10 juifs sont massacrés.

1936.

- Un pogrome éclate dans la ville de Przytyk (Pologne). Une campagne de propagande antisémite a excité la population, qui marche sur le quartier juif, sans que la police s'y oppose. Toutes les maisons juives sont détruites et incendiées. 3 juifs son tués, de 20 à 30 grièvement blessés.

1941

- A Amsterdam, les nazis néerlandais, aidés par des soldats allemands, s’en prennent à des juifs qui refusent de se plier à la législation antisémite. Plusieurs jeunes gens résistent. 19 juifs sont arrêts et déportés, pour la plupart au camp de Mauthausen (Autriche) et au camp d’extermination d’Auschwitz, où ils succombent.

1942

- 150 juifs non-citoyens néerlandais et 30 enfants juifs de nationalité allemande sont transférés d’Utrecht (Pays-Bas) au camp de regroupement de Westerbork.

- Au camp de Cihrin (Ukraine). 722 juifs sont rassemblés pour être fusillés sur place.

1943

- 1 000 juifs sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz. 816 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 28 seulement, dont 7 femmes, survivent jusqu’à la libération d’Auschwitz en 1945.

-  184 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.

- Le comité local de l'Union générale des israélites de France (U.G.I.F.) est liquidé sur l'ordre de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon. 86 juifs sont arrêtés et aussitôt déportés à Auschwitz.

- 950 Juifs sont déportés de Berlin, capitale du Reich, au camp d'extermination d'Auschwitz.

1944.

- 3 792 hommes, femmes et enfants du « camp pour familles » d'Auschwitz II Birkenau sont gazés et brûlés durant la nuit. Ces juifs provenaient de deux transports de 5 007 déportés du camp de Theresienstadt, arrivés respectivement le 6 et le 8 septembre 1943 Plus de 1 200 d'entre eux étaient morts par suite des mauvais traitements infligés par les gardiens SS et les kapos.

03/03/2015

3 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 mars, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1349

- La communauté juive de Constance (Allemagne) connaît à son tour les persécutions qui accompagnent l’épidémie de peste noire. Les juifs de la ville sont accusés d’empoisonner les puits. Ceux des juifs sont alors murés. 330 juifs sont brûlés dans une maison en bois construite à cet effet. Seuls quelques membres de la communauté survivent à la persécution.

1936

- En Allemagne : Les juifs sont exclus de l'armée allemande.

- Les médecins juifs sont interdits de pratique.

1941

- A Amsterdam, un des premiers juif à tomber victime des persécutions nazies, Ernst Cohn, qui avait fui l’Allemagne, est tué par balles.

1942

- Dans le ghetto de Zychlin (Pologne), les nazis rassemblent, la veille de Pourim, les juifs survivants. Les vieillards et les malades incapables de monter dans des camions sont abattus sur place. Le reste de la population juive de la ville, plus de 3 000 personnes, est déporté au camp d’extermination de Chelmno pour y être assassinée.

- L’armée allemande déclenche une première Action sur une grande échelle contre les juifs de Dolhinov (Biélorussie). 1 500 juifs sont arrêtés et conduits hors de la ville pour être fusillés. Leurs cadavres sont brûlés.

1943

- Les nazis arrêtent tous les juifs de Thrace orientale (Grèce), y compris ceux qui habitent l’île de Samorthrace. 

Un transport de 75 juifs quitte Vienne (Autriche) à destination du camp d’extermination d’Auschwitz.

- Au cours de la nuit des rafles ont lieu dans plusieurs villes de Macédoine : Cavalla (1 800 arrestations), Drama, Comotini, Alexandroupolis et Xanthi. Au total, 5 000 hommes, femmes et enfants sont regroupés à Drama par l’armée allemande, qui a procédé aux rafles, puis déportés au camp d’extermination de Treblinka (Pologne), où ils périssent.

1944

- 732 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.

1945

- 182 juifs meurent au camp de concentration d’Ebensee (Autriche), lors du processus de désinfection. ils avaient été évacués du camp de concentration de Gross-Rosen (Silésie).

08/06/2014

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

8 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1288 



- 104 juifs sont massacrés dans la ville de Bonn (Allemagne), accusés de meurtre rituel sur un enfant chrétien d'Oberwesel. La rumeur se répand ensuite dans les environs, ce qui entraîne la propagation des persécutions.



1919

- 

Au cours d'un pogrom qui dure six jours, des unités de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura pillent les habitations et les magasins juifs à Dunayevtzy . Sept juifs sont tués et deux autres grièvement blessés.

1942

- 1 200 juifs de Graboviec (du côté de Lublin) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.

1943 



- Les SS fusillent 100 juifs à Rava-Ruska (Ukraine).

- 
880 juifs sont déportés de Salonique (Grèce) au camp d'extermination d'Auschwitz.

- 

Deux transports avec, respectivement, 2 397 et 3 017 déportés juifs, quittent le camp de regroupement de Westerbork à destination du camp d'extermination de Sobibor.



- 5 000 juifs sont assassinés par les SS lors de la liquidation du ghetto de Zbarazh (Ukraine). 60 juifs seulement survivent à la guerre.

03/06/2014

3 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

3 juin, ce jour-là, n'oubliez pas.

 

1096



- Les volontaires de la première croisade arrivent devant Xanten (Allemagne) où des juifs de Cologne avaient été envoyés par l’évêque de la ville afin de sauver leur vie. Lors de la prière du Kiddoush au début du sabbat, les croisés attaquent la tour où les réfugiés se trouvent en prière. 60 juifs se suicident avant que le massacre commence.

1940 



- Les premières mesures concernant les juifs sont annoncées à La Haye. Les juifs ne peuvent plus être fonctionnaires ni travailler dans un service public. Avant l’occupation allemande, 13 900 juifs environ vivaient à La Haye. A la fin de la guerre, 1 238 seulement avaient survécu.

1942.

- 3 000 juifs du ghetto de Braslav (Biélorussie) sont massacrés par les SS. Les paysans des environs et les habitants de la ville sont invités à assister au massacre. Des résistants juifs aident un groupe de juifs à fuir.

- 200 juifs sont assassinés par les SS à Molczadz (Biélorussie).

1943.

- 900 juifs sont massacrés par les SS et la police ukrainienne à Trembovla (Ukraine).

1944

- Suite aux négociations entre Eichmann et Kastner, sur la possibilité d’échanger la vie de 400 000 Juifs contre 40 000 camions, Eichmann répond à Kastner : « je dois nettoyer les villes de province des ordures juives. Je dois retirer les Juifs de ces provinces. Je ne peux pas jouer le rôle du sauveur des Juifs ». La négociation n’aboutira pas.

- 21 hommes, 29 femmes et 69 enfants, soit 119 personnes au total, dont de nombreux juifs, sont brûlés vifs à Petschjup (Lettonie).

- 496 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz.